Une alimentation légère (riche en légumes et faible en graisses) peut aider à soulager et prévenir les problèmes digestifs, qui peuvent entraîner des douleurs abdominales, des gaz et des indigestions.

 

Savez-vous combien de temps il faut pour digérer les principaux aliments ? Découvrez-le ci-dessous afin de choisir ceux qui conviennent le mieux à votre bien-être gastro-intestinal.

 

Qu’est-ce que la digestion ?

 

La digestion des aliments est un processus chimique qui se produit dans l’organisme afin de pouvoir assimiler les nutriments des aliments.

 

Au cours du processus digestif, les aliments sont décomposés en molécules plus petites afin qu’ils puissent être absorbés. Ainsi, par exemple, les glucides sont transformés en disaccharides et en glucides, les protéines en acides aminés et les graisses en acides gras.

Les problèmes digestifs

 

Les estomacs sensibles peuvent souffrir de troubles digestifs qui apparaissent, la plupart du temps, à cause d’une alimentation inadaptée, axée sur un excès de graisses, sucreries, caféine et boissons gazeuses. Selon les spécialistes du système digestif, l’alimentation est l’un des piliers fondamentaux de la prévention et du traitement des maladies digestives, ainsi que de la contribution au bien-être digestif.

 

Les personnes ayant un estomac sensible sont sujettes aux douleurs abdominales, mais aussi aux diarrhées, brûlures d’estomac et à la sensation de ventre plein. Les aliments très acides ou les féculents (légumineuses, racines, céréales) ne sont pas recommandés dans ces cas-là.

 

Au contraire, sont conseillés les aliments riches en pectine et amidon, qui protègent la muqueuse interne et que l’on retrouve dans les pommes, bananes, bourrache, figues ou riz.

 

Tableau des temps de digestion des aliments

 

Il faut en général 6 à 8 heures pour que les aliments traversent l’estomac et l’intestin grêle. Ils passent ensuite par le gros intestin pour une autre digestion, où l’eau est absorbée et enfin la nourriture non digérée est expulsée.

 

De cette façon, chaque type d’aliment fait ce voyage dans un temps différent. Le tableau suivant indique le nombre moyen d’heures ou de minutes qu’il faut pour digérer chaque produit :

 

Plus de 4 h       Protéines animales : les viandes, volailles, poissons et produits laitiers ont besoin de beaucoup de temps pour être complètement digérés. Nous pouvons avoir besoin de 7 à 9 heures pour les viandes grasses.
2 heures Les fruits secs et les graines comme la courge, le tournesol, le sésame ou le chia, sont longs à digérer.
1,5 heure Les céréales, légumineuses, légumes riches en acides gras (avocat) et les aliments ayant une forte teneur en amidon (lentilles, riz, blé, artichaut, courge, pommes de terre, etc.) ont besoin d’environ 90 minutes.
1 heure                Les légumes et les racines (carottes, kudzu, betterave) ont besoin d’environ 50 min.
40 min. Certains fruits (pommes, poires, pêches) et tomates.
30-40 min Laitues, concombre, céleri, poivrons, brocoli ou épinards.
20-30 min Les salades de fruits (agrumes, pastèque, melon, raisins).
15 – 20 min Jus de fruits et légumes naturels.
Immédiatement Eau : si nous n’avons rien dans l’estomac et que nous buvons de l’eau, elle passe quasi immédiatement dans l’intestin.

 

Les valeurs indiquées ici peuvent varier d’une personne à l’autre selon l’âge, le sexe, la forme physique, l’activité, la quantité d’aliments ingérée, la combinaison avec d’autres produits, etc.

 

Les aliments qui facilitent la digestion

 

Opter pour des aliments plus digestes est la meilleure façon de favoriser une bonne digestion.

 

Pomme : les fruits en général sont faciles à digérer, riches en vitamines et minéraux et contiennent beaucoup de fibres solubles. Ils facilitent le transit intestinal et empêchent l’accumulation de gaz. Cependant, les fruits non mûrs peuvent être plus difficiles à assimiler. Bon à savoir : les pommes, les poires, les bananes, l’ananas et les prunes sont les plus appropriées pour le système digestif.

 

Céleri et épinards : les légumes contiennent également une forte teneur en fibres solubles, ainsi que des vitamines et des minéraux. Ils sont encore plus digestes sous forme de bouillon, de soupe et de velouté. En cas de reflux gastrique, il est préférable de consommer ces préparations à température ambiante afin de ne pas irriter les muqueuses.

 

Fruits secs : ils sont recommandés pour une digestion optimale, car ils possèdent de la vitamine E (qui améliore l’état de la muqueuse intestinale), de la vitamine B (favorable à la digestion) et des acides gras essentiels.

 

Poissons bleus : la sardine, le hareng, le maquereau ou le thon sont des exemples de poissons bien digérés, grâce à leur richesse en acides gras essentiels, comme les omégas 3.

 

Dérivés du lait : le yaourt, le caillé ou le kéfir sont particulièrement eupeptiques. La raison en est que dans le processus de transformation du lait, des bactéries bénéfiques (lactobacilles) sont créées, rendant l’aliment très digeste. Ils sont recommandés pour les personnes souffrant de constipation, de mauvaise digestion, de gaz, de diarrhée, etc.

 

Pour prendre soin de la santé de l’estomac, il est nécessaire de prendre en compte, en plus de l’alimentation, une série d’habitudes dans notre quotidien, comme l’horaire régulier des repas, mâcher lentement, essayer de gérer le stress et intégrer de l’exercice physique dans notre routine.

 

Sources :

– Federación Española del Aparato Digestivo

 

– Sociedad Española de Nutrición Comunitaria

 

– New York Times, Well

 

– Mayo Clinic