Un acte simple que l’on a tendance à oublier : déléguer les tâches professionnelles pour donner plus d’autonomie à ses collègues, mais aussi se délester d’une charge de travail trop importante.

Nous avons bien trop souvent tendance à vouloir tout faire et à ne pas oser demander de l’aide, de peur de perdre la face ou de montrer une incapacité à tout gérer. Pourtant, il ne s’agit pas de se défausser de ses responsabilités ou encore faire preuve de faiblesse, mais bien la capacité à partager et répartir le travail pour que chacun contribue au succès de l’entreprise. Quelles tâches allez-vous déléguer cette semaine ?