« Sport » et « eau » sont une combinaison parfaite pour améliorer notre bien-être. Faire de l’exercice dans la piscine aide à tonifier le corps, à gagner en souplesse et à détendre les tensions quotidiennes.  Découvrez pourquoi tant de gens se sont déjà inscrits à la gymnastique aquatique. Peut-être serez-vous le prochain à plonger…

 

Qu’est-ce que l’Aquagym ?

 

L’aquagym, ou gymnastique aquatique, est un sport dérivé de l’aérobic qui se pratique en piscine, dans le but d’entraîner le corps et de tonifier les muscles. L’eau double les effets de l’exercice, car elle offre une plus grande résistance tout en générant moins d’impact.

 

Ces dernières années, la pratique et la demande d’Aquagym dans les centres sportifs ont considérablement augmenté, car elle permet de maintenir ou d’atteindre un poids adéquat et offre également de nombreux bienfaits pour la santé.

 

Contrairement à l’aérobic au sol, le fitness aquatique augmente la résistance grâce à la flottabilité de l’eau, ce qui nous permet d’activer tous les groupes musculaires. Bien que la fréquence cardiaque n’augmente pas autant qu’avec l’aérobic traditionnel, le cœur peut travailler de la même façon et l’exercice sous l’eau permet de pomper encore plus de sang.

 

Les bienfaits de l’aquagym

 

  1. Renforce les muscles : comme l’eau coule dans plusieurs directions, la résistance dans la piscine peut varier de 4 à 42 fois plus que dans l’air, ce qui garantit que tous les groupes musculaires du corps s’entraînent plus fort.

 

  1. Brûle des calories : la combinaison d’exercices de force et d’exercices cardiovasculaires avec la résistance dans l’eau permet au corps d’effectuer un entraînement très complet. De plus, si l’on tient compte de l’utilisation de poids ou d’autres accessoires, de la température de l’eau, de son volume et de sa flottabilité, on peut brûler environ 400 calories en une heure.

 

  1. Augmente l’endurance : contrairement à la musculation traditionnelle, qui exige que le corps pousse et tire le poids contre la gravité, l’endurance dans l’eau est plus naturelle et exige que le corps travaille à travers le fluide plutôt que contre lui.

 

  1. Améliore la rééducation : la flottabilité de l’eau aide à éliminer une partie de l’impact qui tend à affecter le corps quand on fait de l’exercice. Ceci est particulièrement avantageux pour les personnes en rééducation physique. Il a été démontré qu’elle augmente la force, réduit la douleur et le temps de récupération.

 

  1. Prend soin des articulations : glisser dans l’eau permet un exercice musculaire, avec une barrière de sécurité pour les articulations, les empêchant de s’user et les gardant en forme. Elle est donc recommandée dans les cas d’arthrite, d’ostéoporose et de faiblesse articulaire, car la densité de l’eau permet une mobilité facile à faible impact.

 

 

  1. Améliore l’équilibre : une recherche publiée dans le Journal Physical Therapy Science a conclu que les exercices aquatiques peuvent aider les personnes âgées à prévenir les chutes et à améliorer leurs habitudes de marche. Après 12 semaines de traitement dans l’eau, on a constaté une augmentation de la force physique, de la souplesse et de l’équilibre, ce qui, aiderait à améliorer la résistance des personnes âgées.

 

  1. Facilite l’accouchement : selon une étude de l’Université de Grenade, l’exercice physique aquatique modéré pendant la grossesse est bénéfique pour la femme enceinte et le fœtus. L’activité physique est liée à un accouchement plus physiologique et à une réduction du nombre de césariennes et d’accouchements instrumentaux. En outre, il prévient la prise de poids excessive chez les femmes, réduit le risque de diabète gestationnel et d’hypertension artérielle.

 

Quelques exercices à faire dans l’eau

 

  • Marcher ou trotter : placez-vous dans un endroit de la piscine où le niveau de l’eau est à votre poitrine ou à votre taille. Faites 10-20 pas en avant, puis en arrière. Alternez 30 secondes de trot et 30 secondes de marche, pendant 5 minutes.

 

  • Bicyclette en eaux profondes : dans la partie la plus profonde, enroulez 1 ou 2 boudins (un long morceau de mousse cylindrique qui flotte) autour du tronc et posez vos bras au-dessus. Bougez vos jambes comme si vous faisiez du vélo pendant 3 à 5 minutes.

 

  • Levée des bras : prenez un haltère de piscine dans chaque main et tenez-les avec les bras sur le côté. Pliez les coudes à 90 degrés. Levez et abaissez les bras à la surface de l’eau tout en gardant les coudes fléchis. Faites 3 séries de 10 répétitions.

 

  • Montées de genou : contre le mur de la piscine avec les deux pieds sur le sol. Soulevez un genou comme si vous faisiez un grand pas. Pliez et étirez le genou 10 fois, puis répétez avec l’autre jambe. Faites 3 séries de 10 sur chaque jambe.

 

  • Planches dans l’eau : debout dans la piscine, tenez un boudin verticalement avec les deux mains. Enfoncez-le dans l’eau et penchez-vous vers l’avant jusqu’à ce que votre corps soit complètement incliné, en gardant votre tête hors de l’eau. Essayez de tenir 1 ou 2 minutes.

 

La plupart des cours d’aquagym durent une heure, sont collectifs et créent une atmosphère agréable et détendue au rythme de la musique. De plus, il existe une grande variété de style de gymnastique dans l’eau : de l’aqua zumba, au yoga ou encore le spinning aquatique.

 

L’aquagym est un moyen efficace et attrayant pour les personnes de tous âges et conditions physiques d’intégrer des exercices aérobiques et de force dans leur routine quotidienne.

 

Sources :

 

– The effect of 12 weeks of water-aerobics on health status and physical fitness: An ecological approach. PLoS ONE

 

– Effects of Aqua Aerobic Therapy Exercise for Older Adults on Muscular Strength, Agility and Balance to Prevent Falling during Gait. National Center for Biotechnology Information

 

Water- versus land-based exercise in elderly subjects: effects on physical performance and body composition, US National Library of Medicine National Institutes of Health, 2017.

 

– Health Fitness Revolution