La callisthénie améliore les fonctions corporelles générales et tonifie le corps. En outre, les barres parallèles permettent de réaliser un entraînement intensif et fonctionnel du haut du corps. Notez ce programme de 8 exercices et commencez à le mettre en pratique.

Le mot « callisthénie » vient du grec kallos, qui signifie beauté, et sthenos (force). Il s’agit d’une méthode d’entraînement fonctionnelle, qui intègre tous les mouvements que nous faisons au quotidien. Il contribue à améliorer l’apparence physique et profite au fonctionnement général de l’organisme.

La callisthénie consiste en des exercices répétitifs (comme les pompes et les squats) dans le but de développer la force et d’augmenter la souplesse et la fréquence cardiaque.

Tout le monde peut se mettre à la callisthénie, car elle est conçue pour tous et se pratique de manière progressive et sûre.

 

Les barres parallèles pour la callisthénie

Typiques de la gymnastique artistique et de la callisthénie, les barres parallèles sont très utiles pour renforcer les pectoraux et les triceps, et idéales pour s’entraîner partout.

Cet appareil est composé de deux barres qui, dans la version olympique, mesurent 350 cm de long et 200 cm de haut et sont généralement séparées par une distance comprise entre 42 et 52 cm.

Dans le cas de la callisthénie, les mesures peuvent varier et l’éventail des possibilités est très large, en fonction des besoins de la personne qui les utilise.

Les barres parallèles sont généralement fabriquées en acier, en métal, en PVC ou en bois. Voici les plus courantes :

    • Barres parallèles hautes.

Parfaites pour une utilisation dans des espaces restreints ou limités. Choisissez celles qui peuvent bien supporter le poids pour être sûr, surtout si vous êtes débutant.

    • Barres parallèles basses.

Plus basses que les précédentes, elles sont idéales pour des exercices tels que les fentes et les planches. Elles sont plus robustes et plus stables que les hautes.

 

8 exercices de callisthénie

Avec ce circuit d’exercices avec des barres parallèles, vous allez brûler des graisses et renforcer vos muscles. Essayez de suivre cette dynamique : faites 3 séries de chaque avec 40 secondes de travail et 20 secondes de repos et arrêtez-vous une minute entre chaque série.

 

1. Pompes.

En position de planche, les mains sur les barres, amenez votre poitrine aussi basse que possible. Gardez vos coudes près du corps. Revenez ensuite à la position de départ et répétez.

Pompes.

2. Toucher épaules.

En position de pompe sur l’une des barres, posez une main sur la barre. Avec l’autre main, touchez votre épaule opposée. Touchez alternativement l’épaule opposée.

Toucher épaules.

 

3. L-sit.

Placez-vous entre les deux barres. Posez une main sur chacune et levez les deux jambes en même temps, en les gardant serrées et en équilibre sur les barres parallèles.

L-sit.

 

4. Dips.

En vous appuyant entre les deux barres, pliez vos genoux de manière à ce qu’ils soient parallèles au sol. Depuis cette position, descendez et remontez aussi lentement que possible.

Dips.

5. Squats pistol.

Devant les deux barres, saisissez-les et faites un squat sur votre jambe droite. Tendez votre jambe gauche vers l’avant en même temps. Puis changez de jambe.

Squats pistol.

 

6. Rameur inversé.

Allongé sur le sol, saisissez une barre par les extrémités et placez votre corps en ligne droite. Faites des mouvements de haut en bas jusqu’à ce que vos bras soient à nouveau tendus.

Rameur inversé.

 

7. Pompes piquées.

Placez une barre parallèle sur le sol et mettez-vous en position de V, sur le bout des doigts, les coudes à un angle de 45 degrés. Poussez lentement vers l’arrière.

Pompes piquées.

 

8. Mountain climbers.

Avec la barre au sol et vos bras sur la barre, amenez un genou à votre poitrine. Gardez l’autre genou en extension. Alternez les positions des jambes, en extension et en flexion.

Cardio pour les débutants : 10 min par jour d’exercices faciles à réaliser à la maison. Grimpeur.

 

Comme vous pouvez le constater, la callisthénie recrée les schémas de mouvement de notre corps et peut être pratiquée à l’extérieur comme à la maison. C’est aussi un type d’entraînement très stimulant, qui commence par des exercices de base, qui s’intensifient progressivement au fur et à mesure de la progression.

 

Sources :

  • Fédération espagnole de street workout et de gymnastique suédoise