Après une opération et à la sortie de l’hôpital, nous devons nous occuper des soins de la plaie. Savoir comment la soigner correctement à la maison permet non seulement de réduire le risque d’infection, mais aussi de prévenir d’éventuelles complications.

La cicatrisation d’une plaie chirurgicale fait partie des étapes du processus de guérison après une opération. Les plaies chirurgicales sont des incisions dans la peau, réalisées au cours d’une procédure médicale et qui nécessitent des soins particuliers pour éviter les complications.

Les soins sont spécifiques à chaque patient car chaque plaie chirurgicale est différente. Elles peuvent varier en taille et en temps de guérison, en fonction de facteurs tels que l’âge, l’état de santé général de l’individu et le type de chirurgie pratiquée.

 

Les méthodes pour couvrir les plaies chirurgicales

Une plaie chirurgicale est l’incision réalisée par le médecin dans la peau lors d’une opération. À la fin de cette étape, elle est recousue pour permettre aux bords de la peau de se rapprocher et de cicatriser. Ce processus peut se faire de différentes manières :

Agrafes

Elles sont utilisées pour maintenir les bords de la peau ensemble. La plaie se referme généralement en un jour ou deux après l’opération, bien que le délai varie d’une personne à l’autre.

Points de suture

Au fur et à mesure de la cicatrisation, il est normal que les points de suture et la blessure démangent, cela fait partie du processus de guérison. Essayez de ne pas vous gratter et de ne pas appliquer de pommade sur la peau. Certains points de suture tombent d’eux-mêmes après quatre à huit semaines.

Sutures adhésives

Il s’agit de bandes de colle stériles. Elles sont généralement utilisées pour les petites blessures. Bien qu’elles résistent à l’eau, il est conseillé de garder la plaie au sec pendant au moins cinq jours.

 

Les problèmes de cicatrisation d’une plaie

La plupart des plaies chirurgicales cicatrisent sans problème. Mais il peut arriver qu’elle s’infecte, ce qui signifie que des germes se sont développés dans la plaie. Cela retarde souvent la cicatrisation normale et allonge le temps de guérison. Dans ces cas, un traitement antibiotique peut être nécessaire.

Certaines personnes sont plus susceptibles que d’autres de développer des infections, en particulier :

    • Les fumeurs
    • Les personnes diabétiques
    • Les personnes souffrant d’une maladie ou suivant un traitement qui affecte le système immunitaire, comme la leucémie ou la chimiothérapie
    • Les personnes qui ont subi une opération chirurgicale importante, comme une opération intestinale

Certains des signes avant-coureurs d’une plaie infectée sont :

    • Une douleur soudaine qui ne s’atténue pas avec le temps
    • Rougeur, chaleur et gonflement
    • Pus ou ampoules
    • Mauvaise odeur
    • Fièvre (38°C ou plus)
    • Sueurs ou frissons

 

Comment soigner une plaie chirurgicale à la maison

Pour une cicatrisation réussie et un rétablissement complet le plus rapidement possible, il est essentiel de soigner correctement la plaie à la maison.

    • Se laver les mains.

Faites-le avant et après avoir touché les incisions pour éviter des infections. Enlevez vos bijoux et lavez-vous les mains à l’eau et au savon pendant au moins 20 secondes. Rincez-les bien et séchez-les avec une serviette propre ou du papier absorbant.

    • Nettoyer avec une solution physiologique.

Après avoir retiré le pansement, nettoyez bien la plaie. Utilisez une gaze, mais ne frottez pas. Trempez la gaze dans la solution physiologique ou de l’eau savonneuse et nettoyez-la délicatement. N’utilisez pas d’alcool, de peroxyde, d’iode ou de savon directement sur la plaie. Enlevez le drainage et le sang séché.

    • Mettre le pansement.

Mettez le nouveau pansement sur la plaie. Il aidera à protéger la zone jusqu’à ce que la plaie guérisse et empêchera les points de suture ou les agrafes de s’accrocher dans les vêtements. Utilisez chaque pansement une seule fois.

    • Appliquer une crème solaire.

Les cicatrices sont photosensibles et peuvent brûler plus rapidement. Appliquez une protection solaire complète et évitez d’exposer la zone à la lumière directe du soleil. Dans le cas contraire, elle peut foncer et laisser une tache permanente.

    • Manger équilibré.

Une alimentation riche en fruits et légumes, avec un apport protéique adéquat, aidera à refermer la plaie. Les vitamines A, C et E ont des propriétés curatives, facilitent la guérison et préviennent les infections.

    • Ne pas bouger la suture.

Évitez les activités ou les actions qui peuvent provoquer l’ouverture de l’incision. Votre médecin peut vous recommander d’éviter de soulever des poids, de vous fatiguer ou de faire du sport pendant le premier mois suivant l’opération.

 

Lorsque la plaie est fermée et que la peau a cicatrisé, nous pouvons appliquer de l’huile de rose musquée sur la cicatrice, ce qui aide à régénérer les tissus endommagés.

De plus, le gel d’aloe vera est l’un des meilleurs remèdes pour la cicatrisation des plaies, grâce à ses propriétés hydratantes, protectrices et régénératrices de la peau.

Il existe d’autres remèdes à base de plantes pour atténuer les cicatrices. Ces traitements naturels sont respectueux de la peau et apportent une hydratation supplémentaire.

Comme vous pouvez le voir, bien soigner les plaies chirurgicales est un élément crucial de la guérison post-opératoire. Les éléments clés sont un nettoyage et un bandage appropriés, et un examen par le médecin en cas de complications.