Le twerk, est une danse basée sur des mouvements rapides de la hanche et peut être un type d’entraînement efficace pour tonifier et développer vos fessiers. Nous vous expliquons étape par étape comment vous pouvez commencer et bénéficier de cet exercice aérobique. Qu’est-ce que le twerk ?

 

Le twerk consiste à s’accroupir, le torse penché vers l’avant et à bouger les hanches vers l’avant, vers l’arrière et sur les côtés de manière dynamique.

 

Son histoire n’est pas très récente. Elle existe depuis les années 1990 et tire son origine de diverses danses traditionnelles africaines comme le mapouka, le soukous, mais aussi du hip hop de l’époque, notamment à travers le « bounce », une danse de la Nouvelle-Orléans. Des années plus tard, cette danse est popularisée par des stars féminines telles que Rihanna, Beyoncé, Nicki Minaj ou encore Miley Cyrus.

 

Le Oxford English Dictionary accepte également le terme twerk, qui décrit les mouvements caractéristiques de cette danse. Il s’agit de pousser les mouvements de la hanche dans une position accroupie » (du terme twist, qui signifie tourner, et jerk, qui fait référence aux secousses).

 

Bien qu’il s’agisse souvent d’une forme de divertissement, aujourd’hui, cette danse est aussi utilisée comme un type d’entraînement original et efficace. L’objectif est double : brûler des calories tout en faisant de l’exercice de façon amusante. Comme avec d’autres types de danses comme le hula hoop et la danse du ventre.

 

Comment danser le twerk pas à pas ?

 

Le twerk n’a pas de règles fixes ou établies. Lors de la pratique du twerk, les mouvements de la partie supérieure du corps (qui reste bien immobile) doivent être séparés de ceux de la partie inférieure. Tandis que nous déplaçons les hanches latéralement, d’avant en arrière, d’autres parties du corps (les jambes et le dos, par exemple) restent statiques. De cette façon, les mouvements de hanche se démarquent et attirent davantage l’attention.

 

Ainsi, les étapes pour commencer à danser le twerk debout (bien que, dans une version plus avancée on peut également le danser dans d’autres postures, comme celle qui consiste à poser les mains au sol) sont :

 

  • S’accroupir : pliez vos jambes et écartez-les plus que la largeur de vos épaules et placez vos mains sur les hanches. Les genoux sont alignés avec les pieds, tout en adoptant une position similaire à celle que nous utiliserions pour les squats. Baissez-vous autant que possible sans perdre l’équilibre.

 

  • Pencher le corps vers l’avant : les mains sur les genoux, penchez votre torse vers l’avant et sortez vos fesses vers l’arrière.

 

  • Déplacer les hanches et les fesses : le mouvement consiste à tirer les hanches d’avant en arrière pour que les fesses montent et descendent.

 

Les avantages du twerk

 

En dansant le twerk, nous utilisons surtout les jambes et les fesses. Les parties de notre corps les plus impliquées dans cet exercice sont : toute la zone centrale, les ischio-jambiers (l’arrière de la cuisse), le bas du dos et les fesses.

 

Par conséquent, cette danse nous aide et nous apprend à :

 

  • Déplacer les hanches, la poitrine et à dissocier les fessiers.
  • Renforcer les cuisses (quadriceps et ischio-jambiers) et les abdominaux.
  • Stimuler le système cardiovasculaire, car il améliore la circulation sanguine et tonifie le cœur.

 

De plus, le twerk est un exercice aérobique. Cela signifie qu’il nécessite une augmentation de la consommation d’oxygène, tout comme la course à pied, le cyclisme ou la natation. Ainsi, il agit à différents niveaux de l’organisme : cardiovasculaire, respiratoire, musculaire, métabolique et osseux.

 

C’est donc une danse complète qui vous aidera à rester en forme de façon amusante. Néanmoins, en cas de problèmes de dos, il est préférable de consulter votre médecin avant de commencer à le pratiquer. Des mouvements trop brusques peuvent compromettre les vertèbres lombaires.

 

Sources :

 

  • Dance Emotion
  • Healthline
  • Oxford English Dictionary