L’époque actuelle génère de l’incertitude et nous amène à repenser constamment notre vie professionnelle et personnelle. S’arrêter pour réfléchir, mettre de côté ce que nous avons fait jusqu’à présent et relever de nouveaux défis peuvent être quelques-unes des clés du succès.

« Ce n’est pas l’espèce la plus forte qui survit, ni la plus intelligente, mais celle qui réagit le mieux au changement ». Cette citation de Charles Darwin cadre parfaitement avec la crise sanitaire et économique mondiale actuelle provoquée par la pandémie.

Dans une période de grands changements, ceux qui sont les plus réactifs au changement sont ceux qui vont de l’avant. Se réinventer est une façon de le faire, en laissant de côté ce que nous avons fait jusqu’à présent et en relevant de nouveaux défis.

 

Comment se réinventer en temps de crise. 8 conseils pour y parvenir

 

Comment se réinventer professionnellement et personnellement ?

Sortir de notre zone de confort et effectuer un virage à 180 degrés dans notre vie n’est pas une tâche facile. L’anxiété, l’incertitude et l’insécurité sont les grands ennemis du changement. Ces huit conseils peuvent vous aider à y parvenir.

1. Vaincre la peur.

Cette émotion universelle et nécessaire est présente chez tous les êtres humains. Cependant, la peur a la capacité de nous paralyser, de nous bloquer et de nous empêcher d’avancer. L’esprit joue un rôle clé dans la génération de pensées positives qui nous propulsent dans l’action.

2. Restez à l’écart du négatif.

Le pessimisme génère un manque d’activation et est contagieux. Évitez les personnes qui transmettent de la négativité, car elles peuvent conditionner vos décisions et vous faire renoncer à vos objectifs. Ayez confiance en vous et soyez discipliné dans vos projets.

3. Efforcez-vous d’être optimiste.

Selon le psychologue Daniel Goleman, l’optimisme est extrêmement utile pour faire face à l’adversité. Répétez fréquemment des phrases telles que « oui, je peux ». Cela vous encouragera à atteindre vos objectifs.

4. Analysez-vous.

Avant d’initier tout changement, il est nécessaire de détecter nos forces et nos faiblesses afin de connaître les ressources dont nous disposons. Il est également important d’examiner le monde extérieur pour voir où nous pouvons trouver des opportunités.

5. Améliorez votre créativité.

Cette capacité peut être développée grâce à des techniques simples et efficaces, comme passer du temps chaque jour à réfléchir à de nouvelles idées, faire du brainstorming en équipe ou interagir avec des personnes qui ont des perspectives différentes des vôtres.

6. Préparez un plan.

Établissez une feuille de route à suivre, avec des objectifs à court terme, et essayez d’être rigoureux pour les atteindre. Faites régulièrement le point sur vos réalisations et, si vous ne constatez aucun changement, modifiez vos actions ou vos objectifs.

7. Faites du sport.

L’activité physique réduit le stress, augmente l’apport d’oxygène au cerveau et améliore la concentration. L’Université de Genève a découvert que l’exercice physique intense améliore les fonctions de la mémoire en augmentant la plasticité neuronale dans l’hippocampe.

8. Contrôlez vos émotions.

Elles sont essentielles pour améliorer nos capacités et survivre aux changements. Apprenez à les gérer (par exemple, pensez et respirez avant de parler) et elles vous aideront à garder un esprit calme, à rester objectif et à garder du recul.

 

Capacité d’adaptation aux changements

Dans le monde de la psychologie, on parle de plus en plus de « l’esprit élastique », qui répond à la nécessité d’une pensée plus souple dans un monde changeant et compétitif.

La pensée élastique consiste à étirer l’esprit, c’est-à-dire à apprendre à utiliser le cerveau de manière plus créative pour se sortir de situations difficiles. L’esprit élastique est utile lorsque les circonstances changent et que nous sommes confrontés à une nouvelle réalité.

Passer du temps à rêvasser, parler à des personnes en dehors de notre cercle social habituel ou écouter des idées avec lesquelles on n’est pas d’accord sont des moyens de stimuler la pensée flexible.

Comme vous pouvez le constater, ces lignes directrices peuvent vous aider à sortir de votre zone de confort, à mieux vous adapter à l’avenir et à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés. Ayez confiance en vous et en vos possibilités et accueillez les nouvelles opportunités.

 

Sources :