Votre conduite à tenir pour votre déconfinement et l’organisation de vos activités professionnelles est fonction de 3 contextes à bien comprendre.

Dr Philippe Presles

Paris, le 18 mai 2020

 

Il suffit de vous poser 3 questions pour savoir quel comportement est adapté à votre situation ou à celle de vos proches. C’est simple et dans tous les cas, si vous avez un doute, joignez un médecin en téléconsultation.

 

  1. Vous pouvez être porteur du coronavirus ? Téléconsultez un médecin pour déterminer la marche à suivre (en cas de signes graves appelez le 15) et restez chez vous en attendant.

 

  1. Votre profil ou celui de l’un de vos proches est à risque? Redoublez de prudence en vous déconfinant :
    • Portez systématique un masque à l’extérieur
    • Désinfectez systématiquement vos mains après tout contact à risque.
    • Augmentez vos distances sociales à 2 m
    • Télétravaillez ou assurez-vous de disposer d’un espace de 4m2 au travail

 

  1. Vous n’êtes pas concerné par ces deux cas de figure ? Déconfinez-vous prudemment.
    • Respectez les gestes barrières
    • Maintenez les distances sociales

 

Signes d’infection de type Covid-19 :

  • Fièvre supérieure à 37,8°
  • Courbatures importantes
  • Fatigue prolongée
  • Toux inhabituelle
  • Mal de gorge
  • Diarrhée
  • Maux de têtes intenses et inhabituels
  • Perte ou diminution du goût et de l’odorat
  • Engelures aux mains et/ou aux pieds (rougeurs, fissures)

Appelez le 15 en cas de :

  • Brûlures intenses dans la poitrine
  • Essoufflement en parlant ou en faisant un petit effort
  • Difficultés pour s’alimenter ou pour boire

 

Croisement de manière rapprochée un porteur confirmé du coronavirus (depuis moins de 14 jours) :

  • Avec qui vous avez partagé le même lieu de vie.
  • Avec qui vous avez été en contact direct à moins d’un mètre en face à face (conversation, repas, accolades, embrassades, actes d’hygiène et de soins, etc.).
  • Avec qui vous avez partagé un espace confiné (bureau, salle de réunion, classe, véhicule, etc.) pendant plus de 15 mn.
  • Avec qui vous êtes resté en face à face alors qu’il toussait ou éternuait.

 

Votre profil ou celui de l’un de vos proches est à risque :

Vous (ou il) présentez au moins un des facteurs de risque suivants :

  • Âge de plus de 65 ans.
  • Obésité
  • Maladie cardiovasculaire.
  • Diabète mal équilibré ou avec des complications (yeux, reins)
  • Maladie respiratoire chronique (broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose).
  • Insuffisance rénale chronique avec dialyse.
  • Cancer sous traitement (chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie de cancer prévue ou réalisée) hors hormonothérapie.
  • Immunodépression congénitale ou acquise, une cirrhose, une drépanocytose, une femme enceinte au 3ème trimestre de sa grossesse.