C’est un phénomène bien connu en Chine et qui commence à s’observer en Europe : de plus en plus de jeunes portent des lunettes pour corriger leur myopie. Ainsi, une enquête Opinion Way réalisée en France cette année montre que 41 % des jeunes de 16-24 ans rencontrent des difficultés pour voir de loin. Ils n’étaient que 29 % l’an passé. Ce chiffre peut paraître inquiétant, mais en Chine par exemple, plus de la moitié des jeunes portent des lunettes. Pourquoi observons-nous une telle baisse de leur santé visuelle ? À cause de l’usage des écrans qui dépasse les 10 heures par jour pour certains (ordinateurs, tablettes, smartphones, etc.). Leur vue de loin ne serait plus suffisamment sollicitée. Mais une autre hypothèse est aussi possible : ils manqueraient de vitamine D. En effet, leurs activités sur écrans se déroulant en intérieur, ils ne verraient plus assez le soleil. Cela va de pair avec une tendance à marcher moins qui se généralise dans cette classe d’âge : achats sur internet, livraison de repas et moindres goûts pour les activités physiques de plein air. Sachant que l’activité physique est essentielle à une vie saine et à la prévention de la plupart des grandes maladies (cancers, infarctus, etc.), ne faudrait-il pas s’inquiéter davantage  pour le futur de cette génération ?

Source : La Croix 1 septembre – Enquête Opinion Way 2017 pour l’Association Nationale pour l’Amélioration de la Vue (Asnav).