L’alimentation, la respiration et la façon dont nous mastiquons ont une incidence sur notre santé bucco-dentaire et sur notre organisme. La dentosophie est une discipline holistique de l’odontologie, qui vise le bien-être global par la rééducation de la bouche.

Avoir une bouche saine ne consiste pas seulement à avoir des dents et des gencives saines. La santé bucco-dentaire est le reflet de notre état de santé général, c’est pourquoi nous devons accorder une attention particulière à son soin.

La dentosophie (qui signifie la sagesse des dents) va plus loin et cherche une approche humaniste de l’odontologie, la science à laquelle elle appartient. Les dents sont le miroir de notre vie intérieure et le bien-être de la bouche est essentiel pour l’équilibre de tout l’organisme.

 

Qu’est-ce que la dentosophie ?

Il s’agit d’une nouvelle approche de la pratique odontologique, qui considère l’équilibre de la bouche comme le reflet de la santé de l’ensemble du corps. La dentosophie va au-delà de l’approche classique des traitements dentaires conventionnels pour offrir un bien-être global.

Dès la naissance, notre bouche est physiquement façonnée par des fonctions vitales telles que la respiration, la succion-déglutition et la mastication. Tous ces processus ont un impact sur nous, nous amenant à l’équilibre ou au déséquilibre.

Lorsqu’une perturbation survient, des mécanismes compensatoires sont automatiquement activés pour rétablir un équilibre apparent. Cela génère des efforts inconscients et permanents qui déclenchent des changements musculaires, articulaires, osseux, organiques ou émotionnels.

Pour corriger ce déséquilibre, la dentosophie effectue une série d’actions thérapeutiques visant à rétablir la santé de la bouche et l’harmonie générale.

 

Comment fonctionne la dentosophie ?

Lorsque nous avons un problème dans la bouche, le dentiste effectue une série d’actions pour résoudre le système stomatognathique (bouche, mâchoire et appareil masticatoire). Pour ce faire, il utilise différents outils (appareils dentaires de rééducation fonctionnelle ou prothèses).

Cependant, la dentosophie considère le patient dans sa globalité et va au-delà des cadres habituels du traitement dentaire. Il s’agit d’une vision innovante et d’une conception humaniste de l’odontologie classique.

Dentosophie, la sagesse des dents

 

Les différences entre la dentosophie et l’odontologie

Bien que la dentosophie fasse partie de l’odontologie, il existe des différences importantes entre les deux disciplines.

    • Sur le plan physique.

En orthodontie conventionnelle, le spécialiste décide de la position des dents en imposant sa force. En dentosophie, en revanche, les fonctions altérées sont rééduquées et les forces musculaires sont rééquilibrées, permettant à la bouche de s’organiser.

    • Au niveau nerveux.

En dentosophie, le patient reste actif et est l’architecte de sa propre transformation en effectuant divers exercices conscients. En odontologie fonctionnelle, le changement est déterminé par l’odontologue lui-même.

    • Sur le plan émotionnel :

les dents changent tout au long de la vie. En période de stress, le bruxisme (grincement des dents) peut survenir. Cela se reflète dans la position qu’elles adoptent, à l’endroit où le conflit qui a généré le bruxisme est fixé.

 

Les objectifs de la dentosophie

La théorie de la dentosophie est loin de l’odontologie scientifique et n’est pas approuvée par la communauté scientifique. Cependant, elle poursuit un certain nombre d’objectifs qui, s’ils n’impliquent pas de modifications de la bouche, peuvent contribuer à améliorer la santé bucco-dentaire.

L’objectif principal de la dentosophie est la rééducation fonctionnelle de la bouche, qui est généralement obtenue par un traitement orthodontique classique (appareil dentaire ou orthodontie invisible) ou par des dispositifs plus modernes et efficaces, comme les activateurs.

Ces appareils, qui sont généralement fabriqués en caoutchouc, sont disponibles dans une grande variété de formes et de matériaux. Les activateurs permettent d’améliorer la respiration, la déglutition et la mastication grâce à divers exercices.

En plus de rééduquer les fonctions de la bouche et des dents, ces appareils améliorent le bien-être général du patient. Voici quelques-uns de leurs avantages :

    • Respiration.

Permet d’enseigner la respiration physiologique, qui garantit une meilleure oxygénation et prévient les maladies respiratoires et allergiques ainsi que l’apnée du sommeil.

    • Concentration mentale.

On constate une amélioration de l’attention et de la concentration du patient.

    • Amélioration de la posture.

Avec les activateurs, on observe une augmentation de la dimension verticale de la mastication et un repositionnement de la mâchoire, ce qui entraîne une amélioration des gênes dans le dos et de la posture corporelle.

    • Peut aider à résoudre des problèmes systémiques tels que les cauchemars, les rhinites et otites chroniques, l’eczéma, les allergies et les troubles du sommeil, selon Michel Montaud, l’un des pères de la dentosophie.

 

Comme vous pouvez le constater, la dentosophie ne se concentre pas uniquement sur la bouche, mais englobe le corps et l’esprit pour atteindre une harmonie globale. Un sourire éclatant pour un organisme en phase avec lui.

 

Sources :

  • Dentosophie. Nos dents, une porte sur la santé (editorial Gaia). Michel Montaud. Marzo 2017. https://www.grupogaia.es/libros/dentosofia/9788484456667/