Diététique et endocrinologie sont deux concepts du domaine diététique-nutritionnel que l’on confond souvent. Ils coïncident sous certains aspects, mais diffèrent sous d’autres. Dans cet article, nous vous expliquons les principales différences entre endocrinologue et diététicien et comment ils peuvent nous aider.

 

L’alimentation est l’un des piliers de la bonne santé. Cependant, nos choix alimentaires ne sont pas toujours les bons : nous consommons trop de protéines et de graisses de mauvaise qualité. Il en résulte des taux élevés d’obésité et de surpoids dans la population adulte et infantile. Selon l’Organisation mondiale de la santé, en 2016, 39 % des adultes étaient en surpoids et 13 % étaient obèses. En outre, environ 41 millions d’enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses.

 

Lorsque nous demandons de l’aide, nous ne savons pas non plus vers qui nous tourner. Nous confondons les concepts et hésitons entre consulter un endocrinologue ou un diététicien. Et nous devons tenir compte du fait que, bien que les deux soient liés à la nutrition, ils ont des fonctions différentes.

 

Qu’est-ce qu’un « endocrinologue » ?

Un endocrinologue est un médecin spécialisé dans les maladies des organes sécrétant des hormones, le métabolisme et les problèmes nutritionnels. Les hormones sont des substances qui aident à contrôler les fonctions du corps. Elles ont divers effets sur le métabolisme, la reproduction, l’absorption et l’utilisation des aliments, etc.

 

Dans la plupart des cas, le médecin de famille nous envoie chez l’endocrinologue si nous avons des problèmes dans le système endocrinien, comme l’hypothyroïdie ; une altération du métabolisme, comme le diabète ; ou un problème nutritionnel, comme le surpoids ou l’obésité.

 

L’endocrinologue a la capacité de diagnostiquer et de traiter les déséquilibres et les problèmes hormonaux en aidant à rétablir l’équilibre normal des hormones dans l’organisme. Le but est de rétablir l’équilibre normal des hormones. Il est aussi appelé nutritionniste, car le rééquilibrage hormonal, passe souvent par le rééquilibrage nutritionnel, comme dans le diabète par exemple.

 

Qu’est-ce qu’un nutritionniste ?

Un diététicien est un professionnel de la santé possédant un diplôme universitaire (diplômés ou étudiants universitaires en nutrition humaine et diététique), qui est reconnu comme un expert en alimentation, en nutrition et en diététique. Il a la capacité d’intervenir dans l’alimentation d’une personne ou d’un groupe à partir de domaines tels que la nutrition dans la santé, l’enseignement, les conseils diététiques ou la recherche.

 

Un diététicien est un expert en nutrition ; non pas dans le fait de manger, mais en ce qui concerne les nutriments et les éléments obtenus par l’alimentation et la façon dont cela affecte le corps. Il connaît la façon la plus efficace de combiner les aliments et peut déterminer les directives diététiques en tenant compte des besoins de chaque personne, qu’elle soit en bonne santé ou malade.

En général, le diététicien adapte les besoins nutritionnels en fonction des caractéristiques de chaque personne : un sportif n’a pas les mêmes besoins qu’une femme enceinte ou une personne âgée. De plus, il prodigue une éducation sur les bonnes habitudes alimentaires afin que, si une personne cesse de suivre un régime, elle ne reprenne pas le poids qu’elle a perdu. Ainsi, le diététicien enseigne comment manger sainement.

 

Les différences entre un « endocrinologue » et un diététicien

Bien que l’endocrinologue et le nutritionniste soient liés à l’alimentation, il existe certains aspects qui les différencient :

  • L’endocrinologue s’occupe des problèmes de diabète, de la thyroïde, des glandes surrénales, etc. Comme le système hormonal est directement lié à la nutrition, il agit également sur les problèmes liés aux nutriments. En effet, l’endocrinologue a des connaissances en nutrition et en diététique clinique, notamment celles liées aux pathologies. Il peut concevoir un régime alimentaire et donner des conseils sur les aliments à inclure et ceux à éviter, ou sur la façon de les cuire et même de lire une étiquette nutritionnelle.

 

  • Le diététicien a une approche pratique de l’alimentation, ce qui lui permet d’apporter une valeur ajoutée grâce à sa formation dans l’approche diététique nutritionnelle, non seulement des différents problèmes de santé, mais aussi de la composition des aliments et de leur traitement culinaire.

 

Malgré ces différences, il est important d’encourager le travail en commun, l’approche multidisciplinaire, car il a été démontré qu’une alimentation saine est importante pour la promotion de la santé et pour la prévention et le traitement des maladies.

 

Sources :