Le fait d’inclure cette activité cardiovasculaire dans votre entraînement de manière planifiée et contrôlée présente des avantages importants et n’est pas contre-productif pour la santé. Voici ses avantages et quelques recommandations pour commencer à pédaler sur votre vélo d’appartement progressivement.

 

Le vélo stationnaire est l’une des activités sportives les plus courantes pour les personnes qui pratiquent des exercices cardiovasculaires. Cette pratique, à l’abri des modes, reste l’un des exercices « cardio » préférés, tant à la maison qu’en salle de sport, surtout en cette période où l’exercice en plein air est limité. Toutefois, avant de monter sur ce type de vélo, vous devez être certain d’avoir bien compris certaines choses, par exemple s’il est bon de faire du vélo d’appartement tous les jours ou en connaître les bénéfices.

 

Pour commencer, tout exercice cardiovasculaire peut contribuer à prévenir des maladies telles que l’hypertension, le diabète ou le cholestérol. C’est ce qu’explique l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dans ses recommandations mondiales sur l’activité physique pour la santé. L’OMS considère que l’exercice sur un vélo stationnaire est une pratique saine.

 

Les principaux avantages du vélo d’appartement

 

L’un des plus grands avantages du vélo stationnaire est l’augmentation de la capacité cardiovasculaire. Les entraînements cardiovasculaires renforcent le cœur et les poumons, tout en améliorant la circulation sanguine dans tout l’organisme et en ayant un impact positif sur le métabolisme.

 

Parmi les autres avantages directs du vélo d’appartement, citons le fait de brûler les graisses et la perte de calories. Le principal effet de ces deux avantages sera de contribuer à lutter contre le surpoids. De fait, une étude menée par le Centre national d’information sur la biotechnologie (NCBI) a conclu que l’exercice sur un vélo d’appartement combiné à une alimentation équilibrée aide à lutter contre l’obésité.

 

La réduction du stress est un autre des avantages du vélo stationnaire. Pédaler n’est pas seulement bon pour le corps, mais aussi pour l’esprit. Selon le psychiatre John Ratey, de la faculté de médecine de Harvard, dans son livre « Spark : The Revolutionary New Science of Exercise and the Brain », certains de ses patients ont réduit leur stress et leur dépression en « pédalant ». Pour Ratey, pédaler, c’est « donner du bonheur » à son corps et à son esprit.

 

Il faut ajouter que faire de l’exercice sur un vélo stationnaire sert à renforcer le bas du corps. Ceux qui en bénéficient le plus sont : les mollets, les fessiers, les ischio-jambiers et les quadriceps. Les os de la région dorsale sont également renforcés, ce qui favorise notre santé posturale, en particulier celle du dos.

 

Par conséquent, pratiquer une activité telle que le vélo d’appartement : renforce les organes vitaux, aide à perdre de la graisse, contribue à lutter contre le surpoids et améliore le bas du corps. En outre, cela permet de se changer les idées.

 

Inconvénients potentiels

 

Certains aspects peuvent devenir des inconvénients. Principalement, si la posture sur le vélo stationnaire n’est pas correcte, elle peut générer un inconfort dans la région lombaire et causer ou réactiver certaines blessures. De même, une mauvaise posture sur la selle peut provoquer des mouvements dangereux pour les muscles ou même les os.

 

Pour éviter ces situations, il est essentiel que le vélo d’appartement réponde à des mesures adaptées à chaque utilisateur. Si le vélo est petit et que la personne est grande, ou vice versa, l’utilisation continue peut entraîner des douleurs au dos ou aux genoux.

 

Périodicité : que disent les experts ?

 

L’autre grande question à prendre en compte est de savoir s’il est bon de faire du vélo stationnaire tous les jours ou si, au contraire, cela pourrait devenir une activité à risque. La réponse à cette question est que faire cet exercice tous les jours n’est pas dangereux pour la santé s’il est planifié et contrôlé.

 

Ainsi, s’il est planifié, il ne posera pas de problème, ce sera comme faire du sport tous les jours, marcher ou courir. Cela ne serait pas contre-productif. Toutefois, si la personne présente des pathologies antérieures (hypertension, problèmes coronariens, diabète, etc.), elle doit consulter son médecin ou son spécialiste pour obtenir la recommandation exacte.

 

Est-il bon de faire du vélo tous les jours ?

 

Si vous voulez faire du vélo tous les jours, il est conseillé de commencer par environ 60 minutes par semaine, en séances de faible intensité de 7 à 10 minutes par jour. De cette façon, vous pouvez faire monter l’intensité et l’augmenter petit à petit si vous le souhaitez. Avec une intensité faible et modérée, le vélo stationnaire n’entraîne aucune complication. Toutefois, les séances nécessiteront toujours une phase initiale d’échauffement et des étirements ultérieurs, ce qui renforcera la sécurité de l’exercice.

 

N’oubliez pas qu’avec une routine saine et contrôlée, votre corps appréciera l’effort et la constance. Activez votre corps et accompagnez cette habitude saine d’une alimentation équilibrée.

 

Sources :