Beaucoup de nos souffrances psychiques résultent de notre lutte interne contre ce que nous n’aimons pas : pensées dérangeantes, émotions désagréables, sensations pénibles. De ce fait, nous évitons toutes les situations qui les provoquent. Cette réaction est classique, mais à la longue, elle nous enferme et limite nos marges de manœuvre.

D’où l’importance de savoir faire de la place à nos souffrances. Ce discours nous stresse ? Acceptons ce stress en nous, faisons-lui de la place et allons-y ! De toute façon, le stress sera toujours là au moment de monter sur scène, quoi que nous fassions. Alors autant qu’il reste tranquille au fond de nous et que nous mettions toute notre énergie dans la réalisation de nos buts.