Se rendre au supermarché ou dans les magasins d’alimentation est l’une des rares exceptions pour lesquelles il est possible de quitter son domicile pendant le confinement ordonné par les autorités sanitaires.

 

L’idéal est de ne sortir qu’en cas de stricte nécessité. Nous devons faire nos courses le plus rapidement possible et savoir à l’avance pour combien de temps nous achetons de la nourriture. Il est donc important de planifier les courses et les menus à l’avance.

 

De nombreuses personnes se demandent si la nourriture peut être une source de contagion : aujourd’hui, la réponse est NON. L’EFSA (Autorité européenne de sécurité des aliments) nous dit qu’il n’y a actuellement aucune preuve que la nourriture puisse être une source ou une voie probable de transmission du virus.

 

Les précautions à prendre en faisant ses courses

 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié plusieurs conseils sur l’achat d’aliments et de boissons qui se résument à :

 

  • Respecter les mesures imposées par l’établissement.

 

  • Porter des gants. Des établissements exigent de mettre des gants jetables à l’entrée et, si vous les portez depuis chez vous, que vous les laviez avec du gel hydroalcoolique car les gants peuvent être contaminés depuis votre maison. Dans tous les cas, porter des gants jetables est une bonne idée.

 

  • Maintenir une distance de sécurité d’au moins un mètre et demi avec le personnel et les autres clients.

 

  • Être conscient de ce que vous faites avec vos mains, où vous les mettez… et avec ou sans gants, essayez de ne pas toucher votre visage : évitez de toucher votre nez, votre bouche, vos yeux… sans vous être lavé les mains au préalable (ou, s’il n’y a pas d’eau, sans les avoir désinfectées avec une solution hydroalcoolique).

 

  • Lorsque vous chargez votre voiture, pensez à toutes ces surfaces qui pourraient être contaminées : prenez des précautions extrêmes. Portez des gants jetables lorsque vous prenez des fruits et légumes, même si vous portez déjà des gants.

 

  • Les points noirs dans les supermarchés sont les surfaces de contact élevé tels que les chariots, les portes des réfrigérateurs, l’argent, etc. On estime que la survie du virus sur les surfaces en plastique ou en métal peut être de plusieurs jours, et encore plus sur les surfaces réfrigérées, tandis qu’à des températures supérieures à 30°C, le virus meurt.

 

  • Dans la file d’attente pour payer, vous devez garder une distance d’un mètre et demi. Avec le personnel de caisse également. Il est préférable de ne pas utiliser d’espèces : ce coronavirus survit environ quatre heures sur les pièces de monnaie. Il est même préférable de payer avec son téléphone portable, pour éviter de toucher le TPE.

 

Si vous souhaitez faire moins souvent vos courses, vous ne devez pas forcément éviter les produits frais, choisissez simplement ceux qui durent plus longtemps, comme les oranges, les pommes, les poires, les tomates, les carottes, les courges, les poireaux ou les courgettes.

 

Si vous avez envie d’autres aliments qui durent moins longtemps, comme des blettes ou des épinards, mangez-les en premier et utilisez des conserves ou des aliments surgelés. N’utilisez pas l’excuse de la quarantaine pour mal manger, car vous le regretterez pendant des mois ensuite : choisissez des aliments sains tels que des fruits secs, des légumineuses, des fruits, des œufs, des légumes, du poisson, du poulet ou de la dinde.

 

Essayez d’éviter autant que possible les sucreries, les aliments ultra-transformés et autres aliments malsains : vous allez passer beaucoup de temps à la maison et, si la tentation se trouve dans vos placards, vous y tomberez bien plus souvent que vous ne le pensez.

 

Faut-il désinfecter les emballages et les aliments que nous achetons ?

 

Selon une étude publiée dans la revue The New England Journal of Medicine, le coronavirus SARS-CoV-2, qui provoque la maladie COVID-19, était détectable sur le cuivre pendant quatre heures et sur le carton pendant 24 heures. En revanche, sur le plastique et l’acier inoxydable, il peut rester deux à trois jours.

 

Malgré cela, les experts affirment qu’il est très peu probable que lorsque nous prenons un paquet de nourriture au supermarché, il y ait un coronavirus à capacité infectieuse sur celui-ci et que nous soyons contaminés.

 

Mais pour limiter au maximum l’exposition, une fois rentré chez vous :

 

  • Rangez les choses que vous avez achetées avec des gants. Idéalement, ne jetez pas ceux que vous avez portés au magasin.

 

  • Une fois que vous avez rangé les choses à leur place, enlevez et jetez les gants et lavez-vous soigneusement les mains.

 

  • En principe, il n’est pas nécessaire de nettoyer chaque boîte (le virus n’est pas censé survivre plus de quelques heures) mais si vous allez utiliser un aliment immédiatement, il vaut mieux le nettoyer en essuyant le récipient non poreux avec de l’eau savonneuse ou une solution hydroalcoolique.

 

  • Si vous souhaitez prendre toutes les précautions possibles parce que vous vivez avec des personnes à haut risque (immunodéprimées, par exemple), vous pouvez essuyer les récipients non poreux avec un chiffon trempé dans une solution d’eau et d’eau de javel.

 

Sources :

 

  • Stabilité du SARS-CoV-2 par rapport au SARS CoV-1 sur les aérosols et les surfaces. New England Journal of Medicine March 17, 2020 DOI: 10.1056/NEJMc2004973

 

  • Coronavirus : aucune preuve que les aliments constituent une source ou une voie de transmission. EFSA: European Food Safety Authority, 9 mars 2020