Le guarana est une plante originaire de l’Amazonie. On le connaît comme stimulant naturel grâce à sa teneur en caféine, plus élevée que celle contenue dans le café, mais avec une absorption beaucoup plus lente et durable. Nous vous expliquons en détail ce qu’est cette plante et quels sont ses bienfaits et ses contre-indications.

 

Qu’est-ce que le guarana ?

 

Le guarana (Paullinia cupana) est une plante grimpante originaire de l’Amazonie. Il s’agit d’une liane arbustive, grimpante, avec une longue tige flexible, dont le fruit a la forme d’une graine de noix. À maturité, le guarana a la taille d’un grain de café, avec une coque rouge entourant une graine noire couverte d’un anneau blanc. Les Indiens du Brésil l’utilisent comme une boisson stimulante naturelle comme le thé ou le café.

 

En complément, les graines de guarana sont utilisées sans l’enveloppe extérieure. Dans la plupart des cas, on les grille et on obtient une poudre brune, riche en caféine et en tanins (composés de certains aliments aux propriétés astringentes et anti-inflammatoires). En complément, nous pouvons trouver le guarana sous différentes formes : extrait de graines, gélules et comprimés, poudre, en infusion, en barre ou en boisson énergétique.

 

Les experts estiment que l’industrie des boissons énergisantes utilise 70 % du guarana produit et les 30 % restants sont transformés en poudre.

 

Propriétés du guarana

 

Le composant principal du guarana est la caféine, une substance qui stimule le système nerveux central et libère de l’adrénaline. De fait, ces graines contiennent environ deux fois plus de caféine que les grains de café.

 

Ainsi, les bienfaits de la consommation du guarana sont étroitement liés à ceux de la consommation de caféine :

 

C’est un puissant énergisant. À des doses modérées, la caféine augmente la vigilance et réduit la somnolence. Les effets stimulants peuvent commencer en 15 à 30 minutes. L’âge, le poids ou la prise de médicaments conditionnent le temps nécessaire à l’organisme pour l’éliminer. Chez les adultes en bonne santé, la durée de vie moyenne est d’environ quatre heures, avec un intervalle de deux à huit heures.

 

Il améliore la combustion des graisses et permet une plus grande perte de poids. Sa forte teneur en caféine augmente le métabolisme de 3 % à 11 %, ce qui permet de brûler plus de calories au repos. Les suppléments de guarana peuvent vous aider, tant que vous maintenez un régime alimentaire approprié.

 

Il est riche en substances du groupe des xanthines. L’extrait de guarana contient des alcaloïdes tels que la théobromine et la théophylline. Chez l’homme, les xanthines stimulent le système nerveux central, augmentent la sécrétion d’acide gastrique et agissent comme des bronchodilatateurs et des diurétiques.

Il a des propriétés antioxydantes. Grâce aux catéchines, qui aident à lutter contre les radicaux libres, c’est-à-dire à ralentir le vieillissement cellulaire. Cette propriété antioxydante peut aider à améliorer les maladies cardiovasculaires et le diabète.

 

La Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis considère que le guarana est « généralement reconnu comme sûr » lorsqu’il est administré correctement. Il n’existe pas de dosage efficace prouvé pour le guarana. Cependant, la plupart des recherches sur l’être humain ont révélé que des doses de 50 à 75 milligrammes peuvent déjà procurer des bienfaits. Cela dépendra de facteurs tels que le poids, la prise de médicaments, la sensibilité individuelle et la façon dont il est pris.

 

Contre-indications du guarana

 

Le guarana a une faible toxicité à des doses faibles à modérées. À fortes doses, les effets secondaires sont généralement les mêmes que ceux de la caféine :

 

– Insomnie.

– Anxiété et nervosité.

– Maux d’estomac.

– Palpitations cardiaques.

Hypertension artérielle.

– Maux de tête.

Certains groupes de personnes qui devraient éviter ou limiter sa consommation sont :

 

Les femmes enceintes :par précaution.

Les personnes allergiques à la caféine ou à d’autres substances du même groupe comme la théophylline.

– Les enfants de moins de 12 ans.

Les personnes souffrant de problèmes cardiovasculaires ou d’ulcères gastroduodénaux.

– Les personnes qui prennent des médicaments comme des antidépresseurs.

 

N’oubliez pas que la prise de guarana et de tout autre supplément ne doit pas se substituer aux traitements et conseils médicaux.

 

Sources :

 

  • Healthline
  • Food and Drug Administration (FDA)
  • International Food Information Council Foundation
  • Autoridad Europea de Seguridad Alimentaria (EFSA)