L’escalade consiste à grimper ou à parcourir des parois de formes et degrés de difficulté différents. L’une des meilleures façons de commencer à acquérir la technique et à pratiquer par soi-même sans risque de chute grave est de s’entraîner sur un mur d’escalade. Nous vous expliquons comment vous pouvez vous initier à ce sport.

 

L’escalade n’est pas seulement un sport. Beaucoup de ceux qui la pratiquent la considèrent comme un mode de vie. Mais si vous ne la connaissez pas encore et que vous n’en connaissez pas les avantages, l’été peut être un bon moment pour commencer.

 

Comment commencer à escalader ?

 

L’initiation à l’escalade implique tout un processus. Il y a beaucoup à apprendre, à expérimenter et à réaliser. L’objectif n’est pas d’atteindre le sommet dès le début, mais de surmonter peu à peu les défis. Et, bien sûr, d’en profiter au fur et à mesure.

 

Voici quelques conseils pour faire de l’escalade pour la première fois :

 

– Les jambes sont plus fortes que les bras : nous devons nous concentrer sur la façon d’améliorer la friction et le placement des jambes, plutôt que d’essayer de soulever le corps avec les bras.

 

– Prendre tout le temps nécessaire pour apprendre : ne pas se précipiter, l’important est d’avancer progressivement.

 

Observer les grimpeurs les plus expérimentés : les imiter est une bonne méthode d’apprentissage.

 

En plus de la partie physique, en escalade, le travail mental est fondamental. Nous devons être concentrés et capables de prendre des décisions rapidement afin de choisir la meilleure façon de procéder.

 

Débuter sur un mur d’escalade

 

Une bonne façon de commencer l’escalade est de le faire sur un mur d’escalade, une installation spécialement conçue à cet effet. Il s’agit d’installations « artificielles » équipées de prises et d’éléments pour nous assurer. Ils nous aideront à démarrer nos premières incursions dans ce sport.

 

Une bonne idée est de faire d’abord une session de test ou un cours d’introduction. Cela nous aidera à savoir comment mettre un harnais, comment s’attacher à la corde, quels sont les mouvements de base en escalade et comment utiliser les différents points d’appui. Le mur d’escalade nous permet de pratiquer des mouvements précis et de placer les extrémités sur tous types de supports.

 

Une autre possibilité est de commencer sur un bloc. Pour ce type d’escalade, nous n’utilisons pas de cordes car nous restons très près du sol. Les murs ne sont pas aussi hauts que sur un mur d’escalade, ce qui fait que nous n’avons pas besoin d’autant de résistance.

 

Pour pratiquer sur un bloc, tout ce qu’il nous faut, c’est une paire de chaussures d’escalade et un peu de magnésie pour nous aider avec nos mains. Nous n’avons besoin de personne pour nous aider. Au sol, un matelas nous protège en cas de chute.

 

Technique pour commencer l’escalade

 

Une bonne séance d’entraînement doit travailler la puissance, la technique et le contrôle. Vous pouvez commencer par :

 

Entraîner tout le corps. L’escalade exige de la force dans tout le corps, pas seulement dans les bras. Une bonne technique d’escalade nécessite de l’équilibre et des mouvements de poussée dans les fessiers. Gagner en force dans les zones clés nous aidera à gagner en confiance.

 

Utiliser efficacement les pieds. Cela nous aidera à améliorer le contrôle pendant l’ascension. Rappelez-vous que les muscles de la partie inférieure de notre corps sont beaucoup plus gros et plus forts. La technique et le travail des pieds sont beaucoup plus importants que la force des bras.

 

Maintenir le centre de gravité près du mur. Plus le corps est « accroché » au mur, mieux c’est. Cela nous aidera à utiliser davantage les muscles des jambes, tout en évitant d’avoir à tirer trop sur nos bras. Cela facilite également le maintien de l’équilibre.

 

Garder les bras tendus. Dans la mesure du possible, gardez les bras tendus. Les bras courbés sont synonymes de muscles fatigués. Vous devez renforcer vos poignets en effectuant des mouvements de rotation ou en utilisant les bords latéraux du mur d’escalade.

 

Faire un travail mental. Une fois que nous avançons, l’escalade peut rapidement devenir un défi non seulement physique, mais aussi mental. C’est un travail de concentration, d’équilibre des mouvements et de respiration.

 

Entraîner l’équilibre. L’équilibre est fondamental en escalade. Pour le travailler, nous pouvons marcher les talons collés au sol ou sauter les genoux écartés.

 

Travailler la coordination. En plus de l’équilibre, la coordination est également importante en escalade. Nous devons connaître notre corps pour nous améliorer dans ce sport.

 

Pratiquer avec des exercices de fitball. Ils nous servent à faire des exercices de rotation du corps sans nous faire mal et à maintenir l’équilibre.

 

Echauffements. Ils doivent être la partie principale de la séance d’entraînement. On peut commencer par augmenter un peu le rythme cardiaque en faisant de la corde à sauter, en étirant légèrement les épaules, le cou et les hanches pour détendre les muscles.

 

Commencer par la difficulté la plus faible. Peu importe à quel point nous nous sentons forts. Commencer petit à petit, par la difficulté la plus faible, nous aidera à travailler les muscles sans nous épuiser.

 

L’entraînement sur un mur d’escalade peut être complété par des exercices à l’extérieur, comme grimper à une corde, faire des pompes ou des sauts. Il est important de demander à un entraîneur d’escalade pour bien apprendre et éviter les blessures. En escalade, chaque pas est un nouveau défi. Entraînez-vous, mangez bien et profitez !

 

Sources :

 

– British Mountaineering Council (BMC)