Courir un jour par semaine, compter les calories de ses aliments ou limiter les glucides ne sont pas forcément les meilleures stratégies pour perdre du poids. Si vous faites du sport, suivez un régime et ne perdez pas de poids, c’est peut-être que vous faites quelque chose de mal. Nous repérons les failles et vous donnons les solutions.

Perdre du poids n’est pas toujours facile et de nombreux facteurs peuvent jouer un rôle.

Bien que seul un nutritionniste ou un professionnel de la santé puisse vous aider à en trouver la cause, il se peut que la difficulté à perdre du poids réside dans le fait que vous ingérez plus de calories que vous n’en dépensez.

Malgré tout, manger plus consciemment, tenir un journal alimentaire, manger de façon modérée et équilibrée et faire des exercices de musculation peut vous aider à atteindre un poids sain.

 

Je fais du sport et un régime mais je ne perds pas de poids. Pourquoi ?

 

10 raisons pour lesquelles vous ne perdez pas de poids

1. Le manque de suivi dans les repas

L’Université du Wisconsin a montré que le suivi des apports alimentaires aide à perdre du poids. Les personnes qui tiennent un journal alimentaire ou prennent en photo leurs repas perdent plus de poids que les autres.

2. Quantité de protéines

L’université de Yale a découvert qu’un régime riche en protéines a des effets bénéfiques sur la satiété et le contrôle du poids. Cela est dû à l’effet des protéines sur les hormones régulatrices de l’appétit telles que la ghréline.

3. Excès de calories

Certaines personnes ont du mal à perdre du poids parce qu’elles consomment trop de calories. Selon l’Université de Columbia, nous avons tendance à sous-estimer l’apport calorique. Pour éviter cela, pesez vos aliments et suivez l’évolution des calories au fil du temps.

4. Manque d’aliments complets

Manger des aliments complets peut améliorer le bien-être et aider à réguler l’appétit. Ils sont également plus rassasiants et de meilleure qualité. Lisez attentivement les ingrédients sur l’étiquette et faites attention aux produits contenant des glucides ajoutés.

5. Trop peu d’exercices de musculation

Il a été démontré que l’entraînement en force (comme l’haltérophilie) aide à perdre du poids, à brûler les graisses et à développer la masse musculaire. Si vous ne faites que des exercices aérobiques (course, marche, danse…), incluez une ou deux séances de musculation par semaine.

6. Boissons sucrées

Les boissons gazeuses fournissent des « calories vides » (beaucoup de sucre et peu de nutriments), ce qui rend difficile la perte de poids. En outre, leur consommation supplante les options plus saines, selon une autre étude de Yale. C’est également vrai pour les jus de fruits.

7. Manque de sommeil

Un bon sommeil est un facteur essentiel pour la santé comme pour le poids. L’université de Warwick (Royaume-Uni) a constaté que les adultes et les enfants qui ne dorment pas bien ont respectivement 55 % et 89 % de risques supplémentaires de devenir obèses.

8. Peu d’eau

L’université de Virginie a constaté que les personnes qui boivent un demi-litre d’eau 30 minutes avant les repas perdent 44 % de poids en plus que celles qui ne le font pas.

Boire de l’eau augmente également la quantité de calories brûlées de 24 à 30 %.

9. Trop d’alcool

L’Université de Navarre a constaté que la consommation excessive d’alcool est liée à la prise de poids. N’oubliez pas que l’alcool contient environ 7 calories par gramme, ce qui est élevé. La bière, le vin et les boissons alcoolisées sucrées sont tous très riches en calories.

10. Manger de manière automatique

Le Centre familial (Nouveau-Mexique) a montré que l’alimentation consciente aide à perdre du poids et à réduire la fréquence des crises de boulimie. Cette technique propose de manger calmement, sans distractions, en savourant chaque bouchée avec attention.

 

Comme vous pouvez le constater, les régimes ne sont pas une solution à long terme. Si votre objectif est de perdre des kilos et de ne pas les reprendre, concentrez-vous sur l’adoption de nouvelles habitudes qui favorisent votre bien-être : avoir une alimentation variée, faire plus d’exercice et faire des choses qui vous rendent heureux de façon continue.

Atteindre un poids sain et changer notre mode de vie demande de la patience, du dévouement, de la persévérance et de la résilience.

 

Sources :

  • Zepeda L, Deal D. Réfléchissez avant de manger : les carnets alimentaires photographiques comme outils d’intervention pour changer les décisions et les attitudes alimentaires. International Journal of Consumer studies.. 2008 Nov;32(6):692-698. DOI: 10.1111/j.1470-6431.2008.00725.x.
  • Pesta DH, Samuel VT. Un régime hyperprotéiné pour réduire la graisse corporelle : mécanismes et réserves possibles. Nutr Metab (Lond). 2014;11(1):53. Published 2014 Nov 19. doi:10.1186/1743-7075-11-53
  • Lichtman SW, Pisarska K, Berman ER, Pestone M, Dowling H, Offenbacher E, Weisel H, Heshka S, Matthews DE, Heymsfield SB. Divergence entre l’apport calorique et l’exercice physique autodéclarés et réels chez les sujets obèses. N Engl J Med. 1992 Dec 31;327(27):1893-8. doi: 10.1056/NEJM199212313272701. PMID: 1454084.
  • Vartanian LR, Schwartz MB, Brownell KD. Effets de la consommation de boissons gazeuses sur la nutrition et la santé : une revue systématique et une méta-analyse. Am J Public Health. 2007;97(4):667-675. doi:10.2105/AJPH.2005.08378
  • Cappuccio FP, Taggart FM, Kandala NB, et al. Méta-analyse de la courte durée du sommeil et de l’obésité chez les enfants et les adultes. Sleep. 2008;31(5):619-626. doi:10.1093/sleep/31.5.619
  • Dennis EA, Dengo AL, Comber DL, Flack KD, Savla J, Davy KP, Davy BM. La consommation d’eau augmente la perte de poids au cours d’un régime hypocalorique chez des adultes d’âge moyen et plus âgés. Obesity (Silver Spring). 2010 Feb;18(2):300-7. doi: 10.1038/oby.2009.235. Epub 2009 Aug 6. PMID: 19661958; PMCID: PMC2859815.
  • Sayon-Orea C, Martinez-Gonzalez MA, Bes-Rastrollo M. Consommation d’alcool et poids corporel : une revue systématique. Nutr Rev. 2011 Aug;69(8):419-31. doi: 10.1111/j.1753-4887.2011.00403.x. PMID: 21790610.
  • Dalen J, Smith BW, Shelley BM, Sloan AL, Leahigh L, Begay D. Étude pilote : Mindful Eating and Living (MEAL) : poids, comportement alimentaire et résultats psychologiques associés à une intervention basée sur la pleine conscience pour les personnes souffrant d’obésité. Complement Ther Med. 2010 Dec;18(6):260-4. doi: 10.1016/j.ctim.2010.09.008. Epub 2010 Nov 11. PMID: 21130363.