Le coronavirus actif est présent dans l’exsudat nasal jusqu’à 9 jours après l’apparition des symptômes. Toutefois, la quantité de virus atteint son maximum dès les premiers symptômes et pendant les 5 premiers jours. C’est à ce moment-là qu’un isolement strict et l’avertissement des contacts proches et directs sont recommandés.

 

Par le Dr Pedro L. González, spécialiste en médecine préventive et en santé publique et journaliste scientifique

 

Des chercheurs britanniques ont analysé 79 études mondiales dans le but de déterminer la période d’infection maximale des patients atteints de la COVID19. Le résultat a été publié dans The Lancet Microbe et constitue l’étude la plus complète sur la transmission des trois coronavirus respiratoires.

 

L’examen a révélé que des fragments de virus inactifs ont été trouvés dans des prélèvements nasaux jusqu’à 17 jours après l’apparition des symptômes. L’analyse des résultats des études sur le SARS-CoV2 a montré que la durée moyenne de l’excrétion de l’ARN viral dans les voies respiratoires supérieures était de 17 jours. Dans les selles ou le sérum, la durée était un peu moins longue, environ 15 jours.

 

L’excrétion d’ARN viral a été détectée jusqu’à 83 jours après les symptômes. Cependant, aucun virus viable n’a pu être isolé au-delà de 9 jours.

 

Ces résultats suggèrent que, dans la pratique clinique, il n’est peut-être pas nécessaire de répéter les tests PCR pour considérer qu’un patient n’est plus infectieux, car il pourrait rester positif beaucoup plus longtemps et cela n’indique pas nécessairement qu’il peut transmettre le virus à d’autres personnes. Chez les patients présentant des symptômes non graves, la période de contagiosité pourrait plutôt être comptabilisée comme 7 à 10 jours à partir de l’apparition des symptômes.

 

D’autres études ont aussi montré que les personnes infectées sont également contagieuses 48 heures avant de présenter des symptômes. Les personnes asymptomatiques peuvent également transmettre le virus, mais avec moins de force, probablement parce qu’elles ne toussent pas.

 

Sur les 79 études analysées par les chercheurs britanniques, 12 ont fait état de personnes asymptomatiques infectées par le SARS-CoV2, et parmi celles-ci, six ont examiné la rapidité avec laquelle les personnes éliminent le matériel viral de leur corps.

 

Ces études ont constaté que, bien que les charges d’ARN viral semblent être très similaires entre les personnes présentant des symptômes et celles qui n’en présentent pas, les personnes asymptomatiques peuvent éliminer plus rapidement le matériel viral de leur corps. Cela suggère qu’au début de l’infection, les personnes qui ne présentent pas de symptômes peuvent être aussi contagieuses que celles qui en présentent, mais qu’elles sont contagieuses pendant une période plus courte.

 

On sait que la capacité infectieuse commence 2 jours avant l’apparition des symptômes, c’est-à-dire à la fin de la période d’incubation qui est en moyenne de 5 jours. Ainsi, 97,5 % des personnes qui développent la maladie le font dans les 11,5 jours suivant leur exposition au virus.

 

C’est pourquoi la mise en œuvre de mesures d’isolement strictes pour les patients infectés et leurs contacts, qu’ils présentent ou non des symptômes, est la clé de la réussite dans la lutte contre l’épidémie. C’est ce que certains pays asiatiques comme la Chine et Singapour ont réalisé.

 

Sources :

  • Dynamique de la charge virale, durée de l’excrétion virale et infectiosité du SARS-CoV-2, du SARS-CoV et du MERS-CoV : revue systématique et méta-analyse. Muge Cevik, MRCP et al
    The Lancet Microbe. Published:November 19, 2020DOI:https://doi.org/10.1016/S2666-5247(20)30172-5
  • La pandémie de COVID-19 – un examen ciblé pour les cliniciens. Cevik , et al Clinical Microbiology and Infection Published:April 25, 2020DOI:https://doi.org/10.1016/j.cmi.2020.04.023
  • Contagiosité élevée et propagation rapide du syndrome respiratoire aigu sévère Coronavirus 2. Sanche S, et al. Emerg Infect Dis. 2020 Jul;26(7):1470-1477. doi: 10.3201/eid2607.200282. Epub 2020 Jun 21. PMID: 32255761; PMCID: PMC7323562