Le 5 mai est la journée nationale de l’asthme🌱 Cette journée nationale est l’occasion de sensibiliser et informer vos proches sur l’asthme et les moyens de combattre cette maladie respiratoire chronique grave, parfois mortelle.

Il existe plus de 4 millions d’asthmatiques en France dont un quart d’enfants et d’adolescents. L’asthme provoque encore 1000 décès par an, alors que nous disposons de traitements extrêmement efficaces. Les spécialistes savent que presque tous ces décès seraient évités si l’asthme était dépisté et les traitements suivis.

 

Qu’est-ce qu’une crise d’asthme ?

Une crise d’asthme se traduit généralement par une sensation d’étouffement, voire d’asphyxie. Concrètement, elle associe deux phénomènes : une contraction des muscles qui entourent les bronches ainsi qu’une inflammation qui se traduit par un gonflement (œdème) de la paroi intérieure des bronches et par une sécrétion plus abondante de mucus.

Il existe plusieurs facteurs déclenchants et circonstances favorisantes de l’asthme : contacts allergiques, effort, viroses respiratoires, tabagisme passif, pollution atmosphérique, émotion contrariée, sensation d’angoisse.

 

 

L’allergie, principale cause de l’asthme

Les allergènes tels que acariens, pollens ou poils d’animaux se trouvent très souvent à l’origine d’une crise d’asthme. C’est le cas pour 70 à 80 % des adultes asthmatiques et chez 95 % des enfants.

L’allergie au pollen est très répandue, et peu de personnes savent qu’il existe en réalité une multitude d’allergies au pollen différentes. Connaître son type d’allergie et pouvoir la tracker permet d’éviter de graves expositions et ainsi de déclencher des crises d’asthme.

 

 

Quels sont les autres facteurs aggravants de l’asthme ?

La pollution de l’air, intérieure et extérieure, est un facteur majeur d’augmentation des allergies respiratoires et de l’asthme. On estime ainsi que 15 % des nouveaux cas d’asthme sont liés à la pollution.

Ainsi, pour se protéger, notre partenaire R-PUR vous propose plusieurs actions à prendre :

    • Restez informés sur la pollution environnante en regardant l’AQI (Air Quality Index) sur l’application R-PUR.
    • Planifiez vos sorties sportives aux heures où la qualité de l’air est meilleure. En été, par exemple, cela pourrait être le matin tôt.
    • Lors de pics de pollution ou de pollen, restez chez vous fenêtres fermées ou sortez accompagnés d’un masque anti-pollution.

Consultez ce dossier entièrement dédié à la pollution de l’air pour en savoir plus.

 

 

Comment améliorer son souffle ?

Pour être moins essoufflé au quotidien, il faut faire de l’exercice physique de façon très régulière, à tout âge. Par exemple un peu de course à pied, ou simplement de la marche. Cette activité régulière, à réaliser tout de même avec précautions, améliore les performances du système cardio vasculaire et du système musculaire.

Aussi, certains médicaments améliorent le souffle : sont préconisés les bronchodilatateurs pour ceux qui souffrent de BPCO, les corticoïdes pour les personnes souffrant d’asthme, ou même l’association des deux en cas de maladie respiratoire obstructive sévère.

 

Les masques R-PUR pour rester en meilleure santé

Si l’on opte pour un masque antipollution, il faut prendre en compte deux paramètres essentiels : l’efficacité et l’herméticité.

R-PUR développe depuis 2017 une solution qui répond parfaitement à ces deux critères grâce à une filtration des particules ayant une taille de 50 nanomètres (PM 0.05) soit 50 fois plus petites que les PM2.5, et une herméticité filtrant de 99.86% à 99.98% de l’air extérieur.

Les masques français R-PUR sont certifiés FFP3.

 

 

Tentez de remporter un masque R-PUR

 

Et vous, savez-vous tout sur l’asthme ?

Répondez à notre quiz sur l’asthme et tentez de remporter un des 15 masques R-PUR mis en jeu !

Si vous êtes déjà impatient, nous avons déniché un code promo exclusif auprès de notre partenaire, rien que pour vous : 20% de réduction sur toute la boutique grâce au code promotionnel AXA20.

 

Quiz

 

Vous pouvez consulter le règlement du jeu ici.