Si vous aimez le chocolat, vous avez de la chance. Cette gourmandise serait bonne pour le cœur, la mémoire, le sommeil… Un allié santé à découvrir !

 

De quoi est fait le chocolat ?

Le cacao, dont le nom scientifique latin est Theobroma cacao, qui signifie « nourriture des dieux », fut l’une des découvertes de l’Amérique importée sur le vieux continent au XVIe siècle. On pense que c’est Charles 1er  qui eut l’idée de le mélanger avec du sucre et qui a donné naissance au chocolat que nous connaissons aujourd’hui.

 

On définit le chocolat que nous mangeons comme « le produit obtenu par le mélange de poudre ou de pâte de cacao (au moins 35 %) et de sucre en poudre, avec ou sans beurre de cacao ajouté », selon la directive du Parlement européen.

 

C’est pourquoi il faut faire très attention à l’étiquette. Le cacao doit figurer en premier sur la liste des ingrédients (pâte ou beurre de cacao) et le sucre en dernier. De cette façon, nous nous assurons qu’il contient des flavonoïdes, des pigments aux propriétés antioxydantes très bonnes pour l’organisme.

 

Ses propriétés saines

  1. Bon pour le cœur : les polyphénols du cacao aident à maintenir l’élasticité des vaisseaux sanguins, améliorant ainsi la circulation sanguine.

 

  1. Améliore les défenses : les composants du cacao peuvent stimuler les défenses naturelles. Une portion de cacao en poudre fournit plus d’antioxydants que le thé vert.

 

  1. Favorise le sommeil : le mélange de beurre de cacao et de sucre permet au corps de mieux absorber le tryptophane, précurseur de la mélatonine, l’hormone qui procure la détente et nous fait dormir.

 

  1. Bon pour la mémoire : les flavonols (dérivés des flavonoïdes aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires) peuvent protéger les neurones et améliorer la circulation sanguine.

 

  1. Réduit le cholestérol : les flavonoïdes et la théobromine augmentent le « bon » cholestérol (HDL) et aident à réduire le « mauvais » cholestérol (LDL). Comme il s’agit d’un aliment d’origine végétale, sa matière grasse n’augmente pas le taux de cholestérol dans le sang.

 

  1. Prévient le diabète : les flavonols peuvent aider à ralentir la progression du diabète de type 2 en ralentissant la perte de masse et de fonction des cellules bêta pancréatiques causée par cette maladie.

 

  1. Améliore l’humeur: la sensation agréable que la consommation de chocolat peut provoquer est due à la teneur du cacao en phényléthylamine, une substance qui déclenche un état transitoire de bien-être émotionnel dans le cerveau.

 

  1. Régule le transit intestinal : sa haute teneur en fibres aide à réguler le transit intestinal et a un effet rassasiant qui peut être utile pour contrôler le poids.

 

  1. Calme l’esprit : le chocolat a été successivement recommandé pour les patients dépressifs et les patients stressés.

 

Combien de calories contient-il ?

 Les caractéristiques nutritionnelles du chocolat sont au nombre de trois : il possède une haute densité calorique, des graisses saturées et du sucre. Cependant, plus le chocolat contient de cacao, moins il y a de sucre et plus il est gras.

100 grammes de chocolat contiennent :

518 kilocalories

7,8 g de protéines

58,3 g de glucides

 

Quel est le meilleur chocolat ?

Tous les chocolats ne sont pas aussi sains. Plus la teneur en cacao est élevée, mieux c’est. Analysons les différents types de chocolat que nous pouvons trouver :

 

Noir : c’est le plus recommandé, car il contient 70 % ou plus de cacao. En réalité, à 85 % il est considéré comme excellent.

 

Au lait : la quantité de cacao est variable. Il faut vérifier l’étiquette. Une teneur élevée en graisses saturées réduit les propriétés bénéfiques du cacao.

 

Blanc : ce n’est pas exactement du chocolat, mais une préparation de beurre de cacao gras avec du lait en poudre et du sucre.

 

Cacao soluble : son ingrédient principal est le sucre, qui représente entre 60 et 75 % et la quantité de cacao est d’environ 20 %.

 

Crème de cacao : la quantité réelle de cacao est vraiment minime, il n’est donc pas conseillé de la consommer régulièrement.

 

A la tasse : sa teneur en cacao ne dépasse pas les 50 % et c’est une préparation qui contient du sucre et des épaississants. Choisissez l’option sans sucre ajouté.

 

On considère un bon chocolat quand il fait « crac » en le cassant, qu’il a une couleur sombre et uniforme, qu’il fond facilement dans la bouche et ne laisse pas les mains ou le palais gras.

 

La consommation de chocolat noir est recommandée en petites portions, moins de 30 g par jour sont plus que suffisants. Cependant, rappelez-vous que les bienfaits du cacao ne sont pas aussi bénéfiques pour l’organisme s’il n’est pas accompagné d’une alimentation équilibrée et d’une activité physique régulière.

 

Sources :

 

Autoridad Europea de Seguridad Alimentaria

Directiva 2000/36/CE Parlamento Europeo y del Consejo relativa a los productos de cacao y de chocolate destinados a la alimentación humana

Base de datos de alimentos Badali

Informe Técnico sobre el chocolate de Nutrimedia, (Universidad Pompeu Fabra)

Observatorio del Cacao

Consumo habitual de chocolate y estado cognitivo en los adultos mayores españoles.                Revista Nutrición Hospitalaria, 2017