Le régime crudivore (également appelé raw food) est un type d’alimentation basé sur la consommation de produits non cuits. Il apporte plus de vitamines et de nutriments, facilite la digestion et aide à perdre du poids. Découvrez tous ses avantages et ses risques.

Végétarien, végétalien, détox, protéiné, paléo, flexitarien… De nos jours, il existe d’innombrables types d’alimentation, chacun comportant des aliments autorisés et interdits, ainsi que ses propres directives de préparation et de consommation.

La plupart de ces habitudes visent à améliorer notre qualité de vie, avec un régime alimentaire qui apporte le maximum de bienfaits à notre corps et nous fait nous sentir mieux. Dans le cas du régime crudivore, on mise sur les produits crus (ou cuits à une température maximale de 40-45°C), car ils conservent ainsi leurs nutriments d’origine.

Cette tendance à revenir au naturel et aux origines fait de plus en plus d’adeptes. Il existe même une journée internationale du crudivorisme marquée sur le calendrier, le 28 août. Des personnalités connues, telles que les actrices Demi Moore, Natalie Portman et Uma Thurman ou les chanteuses Beyonce et Madonna, ont succombé au régime crudivore.

 

Que signifie être crudivore ?

Le raw food (alimentation crue, en anglais) est un type d’alimentation basé sur la consommation de légumes crus, presque fraîchement récoltés. Comme ils ne sont pas traités, ils conservent leurs vitamines et leurs nutriments intacts.

Les fruits, les légumes, les œufs crus, les fruits secs, les graines, les algues et les graines germées sont autorisés si vous êtes crudivore. En revanche, les aliments transformés, cuits et déshydratés, ainsi que les huiles raffinées, le sel, le café et le thé, le riz, les pâtes et, bien sûr, l’alcool, figurent sur la liste noire.

Bien que l’alimentation crue se concentre sur les aliments d’origine végétale, il est également possible d’incorporer de la viande et du poisson crus ou préparés par différentes techniques de cuisson, telles que la macération ou la marinade.

 

Le régime crudivore : qu’est-ce que c’est et quels en sont les avantages ?

 

Les avantages de ce type d’alimentation

Chaque jour, de plus en plus de personnes adhèrent au crudivorisme pour les nombreux avantages qu’il peut apporter à l’organisme :

1. Nutriments intacts.

Les aliments sont consommés dans leur état naturel, ils n’ont donc pas été manipulés ou traités avec des produits chimiques, tels que des additifs ou des colorants. Ils conservent donc leurs vitamines, nutriments et minéraux d’origine.

2. Poids contrôlé.

Comme il s’agit d’un régime végétarien, sans sucres ni graisses, il favorise la perte de poids. Il est donc recommandé lorsque vous souhaitez vous débarrasser de vos kilos superflus et avoir une silhouette plus svelte.

3. Digestions légères.

Il est riche en vitamines et en enzymes, qui favorisent la digestion et exercent une action dépuratrice, ce qui peut nous faire sentir plus légers.

4. Peau rajeunie.

Les aliments non cuits contiennent davantage d’enzymes digestives, des protéines qui favorisent la bonne santé de la peau. En outre, ils ralentissent le vieillissement de la peau et nous aident à paraître plus jeunes.

5. Bonne pour le cœur.

Une étude de l’université de Giessen (Allemagne) a révélé qu’un apport alimentaire élevé en fruits et légumes crus (70 à 100 % d’aliments crus) est associé à une réduction du cholestérol LDL et à un risque moindre de maladies cardiovasculaires.

6. Une question d’éthique.

Ce type d’alimentation est davantage un mode de vie qu’un régime nutritionnel, car il tient compte non seulement de la santé mais aussi de la durabilité de la planète et du bien-être des animaux.

 

Les risques de la raw food

Manger des aliments crus présente certaines contre-indications dont il faut tenir compte :

    • Carence en protéines et en vitamine B12.

En ne consommant pas d’aliments d’origine animale, il peut y avoir un manque en protéines et vitamine B12 (anémie). Il est recommandé de prendre des compléments alimentaires de vitamine B12 et des algues (spiruline et chlorella).

    • Il est déconseillé aux enfants et aux femmes enceintes.

En raison de ses carences nutritionnelles, le régime cru n’est pas conseillé pendant la grossesse et l’allaitement, et ne convient pas non plus aux enfants et aux adolescents.

 

La consommation de fruits et légumes crus nous oblige à les laver correctement à l’eau (voire même avec une goutte d’eau de javel) pour éviter d’ingérer des micro-organismes et des bactéries présents en surface, qui pourraient provoquer certaines maladies. Les légumes peuvent être porteurs d’un parasite appelé toxoplasme, tandis que les poissons et les crustacés peuvent contenir de l’anisakis.

Les nombreuses interdictions de l’alimentation crue nous oblige à renforcer notre créativité et à rechercher de nouvelles recettes de jus, soupes, crèmes et salades.

Si vous décidez de suivre ce type de régime alimentaire, consultez au préalable un nutritionniste pour évaluer votre santé et tenir compte de la quantité et de la proportion d’aliments dont vous avez besoin.

 

Sources :

  • The Journal of Nutrition
  • Organisation mondiale de la santé