L’exposition au soleil sans protection peut causer des brûlures, des dermatites, le photovieillissement de la peau et même le cancer de la peau. La photoprotection est donc la meilleure façon de profiter du soleil. Suivez nos conseils pour un été sans rougeurs !

 

Comment le soleil nous affecte-t-il ?

 

Le rayonnement solaire qui affecte directement la peau est l’ultraviolet (UV). Il comprend les rayons UVB ou les rayons visibles, qui peuvent causer des coups de soleil, et les infrarouges ou UVA associés à une perte d’élasticité et peuvent avoir des effets cancérigènes.

 

Selon des facteurs tels que la latitude à laquelle nous sommes situés, la période de l’année et la présence de nuages, nous recevons une plus ou moins forte dose de rayonnement.

 

Quel facteur de protection solaire utiliser ?

 

Selon l’Académie Espagnole de Dermatologie et de Vénéréologie, le facteur de protection solaire (FPS) fait référence au temps qu’il faut à la peau pour rougir.

 

Par exemple, si votre peau non protégée met 20 minutes pour rougir, l’utilisation d’un écran solaire avec un FPS de 20 empêchera l’érythème pendant environ 5 heures.

 

Phototype I

Effets : Elle brûle tout le temps et ne bronze jamais.

Cheveux / Yeux : Yeux et cheveux clairs. Peau très blanche.

Nº FPS : Protection ultra 50.

 

Phototype II

Effets : Elle brûle la plupart du temps et bronze parfois.

Cheveux / Yeux : Yeux bleus, verts ou gris. Cheveux blonds ou roux, peau blanche.

Nº FPS : Protection ultra 50.

 

Phototype III

Effets : Elle brûle parfois mais en général elle bronze.

Cheveux / Yeux : Cheveux châtains, peau claire ou légèrement olive.

Nº FPS : Protection maximale 30.

 

Phototype IV

Effets : Elle bronze facilement et brûle rarement.

Cheveux / Yeux : Yeux et cheveux noirs. Peau un peu mate.

Nº FPS : Protection modérée 20.

 

Aucun écran solaire n’est efficace après deux heures, donc lorsque vous êtes au soleil, appliquez-en fréquemment et toujours 15 minutes avant l’exposition.

 

L’écran solaire écran total

 

La Fondation du cancer de la peau recommande à toutes les personnes (de 6 mois et plus) d’utiliser quotidiennement un écran solaire, que ce soit à l’extérieur ou au bureau, car la plupart des fenêtres ne bloquent pas les rayons UVA. Il faut aussi garder à l’esprit que si vous transpirez, la crème disparaîtra plus rapidement.

 

Bon à savoir : un jour de plage, nous devrions utiliser entre un quart et la moitié d’une bouteille de 250 millilitres d’écran solaire. Cependant, les experts signalent que le protecteur « écran total » n’existe pas, car aucun produit sur le marché n’offre une protection à 100 %.

 

En plus de ces recommandations, cet été, n’oubliez pas de boire beaucoup de liquides (plus de transpiration donc plus d’hydratation), adoptez une alimentation légère et protégez-vous avec des lunettes de soleil homologuées.

 

Sources :

Skin Cancer Foundation

Academia Española de Dermatología y Venereología