Prendre une douche à l’eau froide le matin ou le soir peut être un défi pour les frileux qui préfère l’eau froide ou l’eau tiède. Toutefois, si vous y parvenez, cela peut avoir différents bienfaits pour votre corps. Voici certains d’entre eux, ainsi que les précautions que vous devez prendre.

 

 Pourquoi prendre une douche froide ?

 

Depuis l’Antiquité, les douches froides ont été utilisées comme un traitement naturel de santé et de bien-être. Une douche à l’eau froide est stimulante pour la peau et l’esprit. En 2010, le British Journal of Sports Medicine a publié une étude dans laquelle il a examiné les effets d’une douche froide à environ 15°C pendant environ cinq minutes. D’après ses conclusions, la douche froide :

 

  • active la respiration, ce qui augmente les niveaux d’oxygène, la fréquence cardiaque et la fonction cardiaque globale.

 

  • améliore la circulation sanguine et aide les artères à pomper le sang plus efficacement.

 

  • diminue la tension artérielle et renforce le système immunitaire.

 

  • aide à brûler les graisses : avec une douche d’eau froide, le taux métabolique s’accélère car le corps doit travailler plus que si vous le soumettez à l’eau chaude pour maintenir une température stable.

 

  • augmente la vigilance : l’eau froide vous fait vous sentir plus actifs physiquement et psychologiquement.

 

  • aide à traiter les symptômes de la dépression : l’exposition à l’eau froide peut activer le système nerveux et envoyer une quantité importante d’impulsions électriques des terminaisons nerveuses périphériques au cerveau. Cela pourrait avoir un effet antidépresseur, selon une étude publiée dans PubMed.

 

  • réduit le risque de tomber malade : les personnes qui se douchent à l’eau froide sont moins susceptibles d’être atteint d’une maladie. Selon les recherches publiées dans la revue PLoSOne, en particulier, elles sont 29 % moins susceptibles de tomber malades que celles qui prennent une douche chaude.

 

  • soulage la douleur : les douches froides peuvent avoir des effets anesthésiques locaux pour soulager la douleur. Elles provoquent la contraction des vaisseaux sanguins, ce qui peut aider à réduire l’inflammation, selon une recherche publiée dans le North American Journal of Medical Sciences.

 

 

 

 

Douche à l’eau froide : mode d’emploi 

 

Frileux, rassurez-vous ! Plusieurs de ces études indiquent que vous n’êtes pas obligés de rester sous l’eau froide tout le temps pour profiter de ses bienfaits. Pendant la douche, vous pouvez alterner l’eau froide avec l’eau chaude ou tiède.

 

Si vous souhaitez commencer à prendre des douches froides, les experts conseillent de le faire progressivement.  Commencez par une douche chaude, puis passez à l’eau froide pendant une période de 30 secondes à 2 minutes. Vous pouvez aussi incorporer l’eau froide par à-coups dans votre douche quotidienne en commençant avec quelques secondes par jour, puis augmenter progressivement le temps jusqu’ à 2 minutes.

 

Précautions à prendre avec la douche froide

 

Avant de commencer à prendre des douches froides, il est conseillé de prendre certaines précautions. Les experts avertissent que les changements radicaux de température peuvent être nocifs pour les personnes atteintes de maladies cardiaques, comme l’insuffisance cardiaque ou disposant d’un système immunitaire affaibli. Elles doivent également être évitées chez les personnes souffrant d’hypotension artérielle ou présentant des altérations de la glande thyroïde.

 

Par conséquent, si vous avez l’une de ces maladies, il est préférable de consulter votre médecin avant de vous jeter à l’eau !

 

Sources :

 

  • Organización Mundial de la Salud (OMS)
  • British Journal of Sports Medicine
  • PLoSOne
  • North American Journal of Medical Sciences