Empêchez les virus et autres germes de pénétrer dans votre maison. Mettez de l’ordre dans votre intérieur et procurez-vous quelques plantes pour garder votre maison propre, fraîche et pure. Voici les plantes d’intérieur les plus bénéfiques et les astuces les plus efficaces.

 

Les plantes d’intérieur sont plus nécessaires dans nos vies que nous le pensons. En plus d’être l’un des éléments décoratifs les plus utilisés, ils nous rapprochent de la nature et procurent de multiples bienfaits pour notre santé.

 

Ces êtres vivants absorbent le dioxyde de carbone (gaz toxique) et expulsent de l’oxygène, ce qui améliore les conditions environnementales des espaces clos. En outre, les plantes sont capables de filtrer et de purifier l’air, en éliminant les polluants nocifs.

 

Sans elles, nous absorberions les agents nocifs retenus dans les pièces et nous pourrions développer d’éventuelles maladies. De plus, les plantes d’intérieur améliorent les conditions d’humidité, en diminuant l’électricité statique qui peut provoquer des tensions, de la fatigue ou des maux de tête.

 

Purifiez l’air de votre maison de manière naturelle

Il existe de nombreuses idées simples et pratiques qui peuvent nous aider à garder une maison exempte de virus et de germes :

  • Entrée. Si vous disposez d’un petit hall, optez pour des cintres afin d’y déposer les vêtements et les objets que vous aviez à l’extérieur (clés, masque, chaussures).

 

  • Rangez. Essayez de tout ranger à sa place, de préférence dans des espaces clos. De cette façon, vous ne serez pas exposé aux virus ou à la poussière.

 

  • Appareils électroniques. Nettoyez l’ordinateur, les téléphones portables et la tablette avec un chiffon humidifié à l’eau savonneuse. Ne le faites pas avec de l’alcool, vous pourriez endommager l’écran.

 

  • Cactus. Placer un cactus près de l’ordinateur portable permet de travailler dans un environnement plus calme et plus agréable, car cette plante absorbe les ondes électromagnétiques et le bruit ambiant.

 

  • Ventilez. Outre la prévention des infections, les experts affirment que le fait de ventiler la maison 5 à 10 minutes par jour améliore la qualité de l’air et empêche le dessèchement des muqueuses.

 

  • Fenêtres opposées. On recommande une ventilation transversale, c’est-à-dire l’ouverture de fenêtres placées à des endroits opposés pour créer un courant d’air et faire circuler et renouveler l’air.

 

  • Plantes. Certaines espèces éliminent jusqu’à 87 % de l’air toxique de la maison. On estime qu’avec au moins une plante par 10 m², on peut nettoyer l’air efficacement.

 

Les meilleures plantes d’intérieur pour purifier l’air

Des recherches menées par la NASA ont révélé que les plantes peuvent être utiles pour nettoyer l’air intérieur. Grâce à la photosynthèse, elles absorbent le dioxyde de carbone de l’atmosphère et libèrent de l’oxygène.

 

Les scientifiques ont testé l’effet de 15 espèces d’intérieur sur trois polluants (benzène, formaldéhyde et trichloréthylène) présents dans les navettes spatiales, mais aussi dans les maisons et les bureaux. Ils ont découvert que certaines plantes éliminaient jusqu’à 87 % des polluants de l’air intérieur en une journée.

 

Voici les 7 plantes d’intérieur qui purifient le plus, selon cette étude :

  1. Lierre. Plante grimpante, qui peut mesurer jusqu’à 30 m aux fleurs jaunâtres. Il est très efficace pour éliminer les 3 composés chimiques, le benzène, le formaldéhyde et le trichloréthylène.

Lierre

 

  1. Pothos. Liane grimpante de couleur vive, très résistante et nécessitant peu d’eau. Il agit comme un filtre pour le monoxyde de carbone et le formaldéhyde.

Pothos

 

  1. Spatifiliums. Originaire des tropiques, il peut atteindre 40 cm et a des fleurs blanches. Il nettoie l’air des composés organiques volatils qui se trouvent dans les peintures, les colles, les vernis ou l’essence.

Spatifiliums

 

  1. Azalée. Joli buisson qui lutte contre le formaldéhyde et l’ammoniaque. Certains disent aussi qu’elle favorise la concentration. Elle a besoin d’être arrosée régulièrement et d’être placée à l’abri du soleil.

Azalée

 

  1. Raphis. Originaire de Chine, il pousse à l’ombre et dans les zones humides. Il contribue à éliminer de l’air le benzène, le formaldéhyde, le trichloréthylène, le xylène et le toluène.

Raphis

 

  1. Chrysanthème. Colorée et aromatique, cette plante aide à filtrer le benzène présent dans les adhésifs, la peinture, les plastiques et les détergents. Elle a besoin de beaucoup de lumière.

Chrysanthème

 

  1. Dragonnier. Avec ses feuilles longues et pointues, cette plante est capable d’éliminer le trichloréthylène libéré par les détachants, ainsi que le xylène, le formaldéhyde et le monoxyde de carbone.

Dragonnier

 

Les plantes sont des êtres vivants qui nous apportent beaucoup et nécessitent peu de soins. En rendant votre maison plus « verte », vous n’habillerez pas seulement les murs, mais vous améliorerez aussi votre santé.

 

« La nature n’a jamais trahi le cœur qui l’aimait », William Wordsworth (poète anglais).

 

Sources :

  • NTRS – NASA Technical Reports Server