Selon des données internationales, le télétravail est associé à un apport calorique plus élevé. Cependant, plusieurs experts soulignent que ce n’est pas le télétravail en soi qui provoque les kilos en trop, mais plutôt la proximité entre le bureau et la cuisine : le risque d’adopter des habitudes indésirables finissent par favoriser le surpoids.

 

Par le Dr Pedro L. González, spécialiste en médecine préventive et en santé publique et journaliste scientifique.

 

Parmi ces habitudes, il y a celle de travailler plus longtemps que prévu. Les employés qui travaillent de chez eux passent plus de temps à leur bureau et doivent faire face à une charge de travail plus importante qu’avant la pandémie de COVID19.

 

Les données recueillies par NordVPN Teams révèlent que dans plusieurs pays européens, dont la France et l’Espagne, le temps moyen qu’un employé passe en étant connecté à son ordinateur depuis son domicile a augmenté de plus de deux heures par jour depuis la crise du coronavirus.

 

Le problème est qu’une vaste étude collaborative portant sur 19 cohortes d’Europe, des États-Unis et d’Australie a révélé une association entre les heures de travail et l’augmentation de l’indice de masse corporelle (IMC).

 

À cet égard, les données compilées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation internationale du travail (OIT) suggèrent que l’exposition à de longues heures de travail peut provoquer des cardiopathies ischémiques. Selon une publication récente, il existe « suffisamment de preuves de nocivité » sur le fait que travailler 55 heures ou plus par semaine soit associé à un risque accru de 35 % d’accident vasculaire cérébral et de 17 % de décès par maladie cardiaque, par rapport à une semaine de travail de 35 à 40 heures.

 

Le fait est qu’avec le télétravail il est facile de fréquenter la cuisine dans les moments de stress. Cela rend notre façon de manger plus émotionnelle, ce qui conduit à des erreurs qui peuvent nous faire prendre quelques kilos supplémentaires.

 

L’excès d’heures de télétravail dues au COVID19 représente un risque pour la santé

 

Le télétravail exige de bonnes habitudes et une bonne organisation

Une des raisons des déséquilibres alimentaires lors du télétravail est l’absence de bonnes habitudes de travail. Tout comme au bureau, il y a des moments pour travailler, des moments pour se reposer et des moments pour manger, il faut faire de même à la maison.

 

Il est possible de réduire l’impact du télétravail et de la sédentarité en suivant un horaire et une routine de travail, tout en conservant de bonnes habitudes de vie :

    • Prendre une douche et s’habiller confortablement.
    • Établir une liste claire d’activités prioritaires.
    • Maintenir une communication textuelle et vidéo fluide avec les collègues.
    • Avoir une alimentation saine basée sur le régime méditerranéen, avec 4 à 5 repas par jour.
    • Planifier les repas à l’avance pour éviter les grignotages incontrôlés et faire ses courses après avoir mangé, sans avoir faim, pour éviter les achats compulsifs et les aliments ultra-transformés.
    • Fixer un moment pour faire de l’exercice peut aider à éviter de manger sous l’effet du stress.
    • Au moment de manger, ne faites pas autre chose : manger devant un écran d’ordinateur ou en regardant son téléphone portable peut nous amener à commettre des erreurs comme manger trop parce que nous ne sommes pas concentrés sur ce que nous faisons.

 

Sources :

  • Les longues heures de télétravail sont la nouvelle normalité pour de nombreuses personnes. NordVPN Teams. Bloomberg, Lucy Meakin. Feb 2021
  • Virtanen, Marianna et al. « Longues heures de travail et changement du poids corporel : analyse des données individuelles des participants de 19 études de cohorte. » International journal of obesity (2005) vol. 44,6 (2020): 1368-1375. doi:10.1038/s41366-019-0480-3
  • Jian Li, et al. L’effet de l’exposition à de longues heures de travail sur les cardiopathies ischémiques : examen systématique et méta-analyse des estimations conjointes OMS/OIT de la charge de morbidité liées au travail, Environnement International, Volume 142, 2020, https://doi.org/10.1016/j.envint.2020.105739.
  • La checklist du nouveau télétravailleur : les choses à faire (et à ne pas faire) quand on commence le télétravail. https://remoters.net/work-from-home-worker-checklist/