On peut méditer partout et à tout moment. Il suffit pour cela de se concentrer sur ce que l’on fait pleinement et absolument. Par exemple, vous pouvez croquer un grain de raisin et laisser votre bouche en apprécier toutes les saveurs et les textures. C’est très riche un grain de raisin. Vous pouvez aussi marcher en vous concentrant sur chaque pas. Thich Nhat Hanh, le moine bouddhiste qui a diffusé cette technique, l’a qualifiée de pleine présence. Il expliquait que cela l’avait sauvé quand il était prisonnier : il faisait tout en pleine présence, sa vaisselle, ses corvées, ses repas, etc.

Cela vaut toutes les autres formes de méditation et c’est aussi efficace pour s’alléger la tête et se ressourcer. Pourquoi ne pas essayer de vivre plusieurs moments en pleine présence chaque jour ?