En Angleterre, 80 % des jeunes femmes sont vaccinées contre les Papiloma virus (HPV). Cela se traduit par une importante baisse du nombre de cancers du col de l’utérus. Rappelons que ces virus sont responsables de 100 % des cancers du col. Celles qui ont peur de se vacciner (ou de vacciner leurs filles) redoutent la survenue d’un syndrome de Guillain Barré, un syndrome neurologique souvent bénin, mais quelquefois grave.  Qu’en est-il réellement ? Les statistiques anglaises sont très rassurantes et portent sur 10 millions de doses : seuls une dizaine de cas de Guillain Barré sont survenus, ce qui confirme que le risque n’est pas majoré par le vaccin.

 

Source : Vaccine. 2017 Mar 23;35(13):1729-1732.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28245941