Il existe de nombreuses croyances sur ce qu’il faut manger ou non le soir. L’une d’entre elles concerne la consommation de fruits tardive qui ferait grossir, augmenterait le taux de sucre dans le sang ou serait indigeste. Vrai ? Faux ? Explications !

 

Depuis quelques années, les experts rappellent l’importance de consommer quotidiennement des fruits et légumes pour leurs bienfaits avérés. Selon eux, Il faut manger au moins 400 grammes par jour de ces aliments en introduisant des légumes en entrée ou en accompagnement et en consommant environ trois fruits quotidiennement pour une alimentation saine et équilibrée.

 

Les bienfaits des fruits

 

Les fruits sont des aliments sains et nécessaires dans notre vie. L’eau est leur composant principal, Une portion de 100 grammes contient entre 80 % et 90 % d’eau (cette quantité varie selon le type de fruit).

 

Ils sont également composés d’autres éléments indispensables à notre organisme comme :

  • les fibres : qui régulent la fonction gastro-intestinale.

 

  • les minéraux : comme le potassium ou le calcium.

 

  • les vitamines A, C et E : la A est responsable de la régénération de la peau, la C a des propriétés antioxydantes et la E se distingue par ses bienfaits sur la santé musculaire.

 

  • les glucides : le principal sucre du fruit est le fructose, ainsi que le glucose et le saccharose, qui sont ceux qui lui donnent le goût sucré et qui sont peut-être les responsables de la controverse à savoir si les fruits font grossir ou non.

 

 

 

 

Quand est-il préférable de manger des fruits ?

 

La directive sur la consommation de sucre chez les adultes et les enfants, élaborée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), explique certains termes sur la présence de sucre dans les fruits. Tout d’abord, elle distingue les sucres libres des sucres intrinsèques.

 

  • Sucres libres : ils comprennent les monosaccharides et les disaccharides qui sont ajoutés aux aliments par les fabricants, les cuisiniers ou les consommateurs. Leur consommation doit être contrôlée.

 

  • Les sucres intrinsèques: ils sont présents dans les fruits et légumes frais entiers. Selon l’OMS, rien ne prouve que la consommation de sucres intrinsèques ait des effets néfastes sur la santé.

 

Par exemple, lorsque vous mangez une pomme, une poire ou une pêche, vous consommez également du sucre naturel enveloppé dans un emballage riche en fibres, en eau et en nutriments.

 

Les fruits sont l’un des aliments les plus faciles à digérer. Ils peuvent être consommés à tout moment de la journée. Par ailleurs, leur valeur calorique n’est pas différente si vous les dégustez au petit déjeuner, entre les repas ou au dessert.

 

Manger des fruits pour ne pas prendre de poids

 

Bien que les fruits fournissent de l’eau et des fibres et aident à éliminer les liquides, ils ne mobilisent pas les graisses que vous avez accumulées. Ils ne servent donc pas à perdre du poids. Un dîner simplement composé de fruits est une erreur très courante et n’est pas du tout recommandé.

 

Si vous prenez par exemple, trois morceaux ou plus pour le dîner, cela signifie que vous ingérez une quantité importante de sucres intrinsèques à la fois. Il s’agit d’un dîner totalement déséquilibré et vous risquez de n’apporter que des glucides à votre organisme. Vous ferez l’impasse sur d’autres nutriments qui eux aussi, sont essentiels.

 

Le dîner, comme tout autre repas, doit être équilibré et varié et doit être composé, pour la moitié du plat, de légumes et de fruits, et de l’autre moitié, d’aliments riches en protéines et d’aliments riches en glucides (riz ou pâtes complètes, pommes de terre cuites ou pain complet) en parts égales.

 

 

Sources :

 

  • Organización Mundial de la Salud (OMS)