L’artichaut est un produit typique de l’hiver qui est très polyvalent en cuisine. En plus de son goût délicieux, l’artichaut possède de nombreuses propriétés nutritionnelles bénéfiques pour la santé. Voici les principaux nutriments de ce légume.

 

L’artichaut est une plante vivace apparentée au chardon de la famille des Asteracea. Originaire de la région méditerranéenne, il existe différentes variétés de cette espèce (environ 90). Il se caractérise par une tige rigide et des feuilles semblables à celles du chardon, mais sans être épineuses.

 

Les bienfaits des artichauts

 

Les artichauts sont des légumes savoureux qui offrent de nombreuses possibilités en termes de recettes. En outre, ils confèrent de nombreuses propriétés à notre organisme.

 

  • Riches en fibres : l’artichaut est l’un des légumes les plus riches en fibres, un nutriment très important pour soulager les troubles digestifs tels que la diarrhée ou la constipation. Selon le Département de l’Agriculture des États-Unis (USDA), un artichaut de taille moyenne d’environ 128 grammes peut fournir environ huit grammes de fibres et seulement 60 calories.

 

  • Contiennent des phytonutriments : l’asparagine ou la cynarine, aux propriétés diurétiques et capables de détoxifier le foie, d’augmenter la fonction de la vésicule biliaire et d’améliorer le flux de la bile. La cynarine favorise la production de bile, accélérant ainsi le mouvement des aliments dans les intestins. L’artichaut aide également à soulager les troubles digestifs tels que les ballonnements ou les flatulences.

 

  • Pouvoir antioxydant : les artichauts regorgent d’antioxydants et de phytonutriments tels que la quercétine. Une étude de l’USDA classe les artichauts parmi les légumes les plus importants en termes d’antioxydants et les classe en septième position parmi les 20 premiers aliments riches en antioxydants. Les polyphénols peuvent avoir des propriétés chimio-préventives, c’est-à-dire qu’ils peuvent jouer un rôle important dans la prévention du cancer. Certaines études ont montré que les propriétés de l’artichaut peuvent provoquer la mort cellulaire programmée des cellules cancéreuses, ce que l’on connaît sous le nom d’apoptose, et stopper la formation de nouvelles cellules cancéreuses.

 

  • Teneur en vitamine C : ce nutriment exerce une action antioxydante pour protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres (responsables du vieillissement) et contribue à réduire le risque de maladie coronarienne. La vitamine C fournit également du collagène pour aider les blessures à guérir plus rapidement, améliore considérablement la santé digestive et a des effets positifs sur le taux de cholestérol sanguin.

 

  • Vitamine K : l’artichaut peut améliorer le système immunitaire grâce à sa teneur élevée en cette vitamine, qui favorise la densité osseuse et réduit les risques de développer de l’ostéoporose.

 

Les contre-indications des artichauts

 

L’artichaut est, en général, un légume sûr et nutritif. Cependant, il peut avoir des effets indésirables. Il n’est pas recommandé dans les cas suivants :

 

  • Allergie ou sensibilité aux plantes de la famille des Astéracées, comme la camomille ou la marguerite : dans ces cas, des réactions à l’artichaut peuvent également se produire.
  • Calculs biliaires : la consommation d’artichauts peut aggraver l’état des personnes souffrant de calculs biliaires car ils peuvent provoquer des blocages du canal biliaire en raison de l’augmentation du débit de la bile.
  • Pendant l’allaitement : l’artichaut n’est pas recommandé aux femmes qui allaitent car les substances qu’il contient peuvent rendre le lait amer.

 

Comment peut-on consommer l’artichaut ?

 

L’artichaut peut être consommé cru ou cuit. Il est surtout apprécié pour son agréable goût amer, que l’on attribue à la cynarine, un composant végétal présent dans les parties vertes de la plante et dans la feuille.

 

La façon typique de le manger est, une fois cuit (au four, bouilli ou rôti), d’enlever chaque feuille en grattant l’intérieur de la feuille avec les dents et en jetant le reste. On réalise cette étape avec chaque feuille, une par une, jusqu’à atteindre le cœur de l’artichaut, la partie comestible la plus savoureuse.

 

N’oubliez pas de compléter votre alimentation avec d’autres fruits et légumes et de rester actif. Tout cela vous aidera à vous sentir mieux.

 

Sources :