Les enzymes digestives sont des substances produites par l’organisme pour faciliter la digestion et l’absorption correcte des nutriments essentiels. Nous pouvons également les trouver dans certains aliments végétaux crus. Découvrez où les trouver et assurez-vous d’en consommer.

Les enzymes jouent un rôle fondamental dans les processus biologiques qui se produisent dans l’organisme. Parmi de nombreuses autres fonctions, ces protéines sont responsables de la décomposition des nutriments afin que nous puissions les absorber et en bénéficier correctement.

Notre organisme produit naturellement des enzymes, bien que certaines soient également présentes dans certains aliments. Les légumes sont les produits les plus riches en enzymes digestives. C’est pourquoi ils favorisent une digestion légère et améliorent l’assimilation des substances essentielles.

 

Que sont les enzymes digestives ?

Les enzymes sont des protéines qui accélèrent les réactions chimiques dans l’organisme qui rendent la vie possible. Il existe d’innombrables enzymes ayant des fonctions différentes.

Cependant, celles qui nous intéressent particulièrement sont les enzymes digestives, qui décomposent les aliments en molécules simples (acides aminés, sucres, acides gras ou vitamines).

Une fois que les enzymes ont hydrolysé les nutriments, ceux-ci passent de l’intestin grêle au sang, qui les achemine aux cellules de l’organisme.

Il existe trois grands types d’enzymes digestives, en fonction des macronutriments qu’elles décomposent :

    • Protéases.

Elles décomposent les protéines en peptides et en acides aminés.

    • Lipases.

Elles décomposent les graisses en acides gras.

    • Amylases.

Elles décomposent les glucides (comme l’amidon) en sucres simples.

 

À quoi servent les enzymes digestives ?

Les enzymes digestives aident l’organisme à décomposer les glucides, les graisses et les protéines. Ceci est vital pour l’absorption des nutriments et le maintien d’une bonne santé. Sans les enzymes digestives, nous ne pourrions pas profiter des vitamines et des minéraux contenus dans les aliments.

Les enzymes digestives sont synthétisées dans le pancréas exocrine et le long du tube digestif. Toutefois, certaines enzymes digestives sont également présentes à l’état naturel dans les aliments. On les trouve principalement dans les légumes crus.

Ainsi, si nous consommons régulièrement des aliments frais et de qualité, les enzymes peuvent contribuer à améliorer la digestion et nous protéger de diverses affections :

    • Contre la constipation.

Une publication dans l’Asia Pacific Journal of Clinical Nutrition indique que l’actinidine contenue dans le kiwi améliore la constipation, les flatulences et les douleurs abdominales.

    • Remède contre l’acné.

Le Kishinchand Chellaram College de Mumbai a découvert que la bromélaïne de l’ananas est utile pour traiter l’acné, en raison de son effet antimicrobien et antioxydant.

    • Améliore l’arthrite.

L’Université d’Ilorin (Nigeria) a montré que la bromélaïne est efficace comme agent anti-inflammatoire car elle produit des améliorations dans les cas d’arthrite et de douleurs musculaires.

 

Les enzymes digestives dans la salive

On dit souvent que « la digestion commence dans la bouche ». C’est vrai, car la mastication favorise l’action des enzymes.

La salive contient des enzymes digestives, notamment l’alpha-amylase (qui décompose les glucides) et la lipase (qui décompose les graisses).

Ainsi, lorsque nous mâchons, les aliments sont écrasés et mélangés jusqu’à la formation du bol alimentaire, qui est ensuite dégluti pour passer à l’étape suivante de la digestion.

Il est donc important de prendre le temps de mâcher mais aussi de manger dans le calme, dans une atmosphère détendue et sans téléphone portable ni télévision. De cette façon, nous pouvons mieux contrôler notre appétit et éviter les flatulences ou autres désagréments digestifs.

 

Que sont les enzymes digestives et dans quels aliments les trouve-t-on ?

 

Les aliments riches en enzymes digestives

Bien que notre organisme fabrique des enzymes digestives, certaines d’entre elles sont également présentes de manière innée dans certains aliments :

1. Papaye.

Elle contient de la papaïne, une protéase qui aide à décomposer et à assimiler les protéines. Elle est efficace contre l’inflammation et les troubles digestifs.

2. Asperges.

Elles contiennent de la glutathion peroxydase, une protéase (qui digère les protéines) ayant une grande capacité à éliminer les radicaux libres nocifs.

3. Gingembre.

Il contient une enzyme appelée zingibaïne, qui facilite la digestion des protéines. Vous pouvez l’ajouter râpé aux salades ou autres plats.

4. Mangue.

Elle est riche en amylases, des enzymes qui aident à digérer les glucides. Plus la mangue est mûre, plus ses enzymes sont actives.

5. Avocat.

Il est riche en lipase, qui aide à décomposer les graisses en acides gras assimilables. L’enzyme contenue dans l’avocat s’ajoute à la lipase produite par le pancréas.

6. Ail.

Il est riche en allinase (responsable de son odeur) aux propriétés antibiotiques et immunoprotectrices. Il est impliqué dans la formation de l’allicine, un antioxydant.

7. Pomme.

La polyphénol oxydase est responsable du noircissement de la chair des pommes. Cette enzyme contient du cuivre, un oligo-élément impliqué dans l’immunité.

8. Kiwi.

Il est riche en actinide, une protéase qui aide à décomposer les protéines en acides aminés. Il est efficace contre les douleurs causées par une digestion lourde.

9. Ananas.

Il est riche en broméline, qui aide à digérer les protéines. Il est efficace pour réduire les ballonnements et l’inconfort des ulcères gastriques. Il est également antithrombotique.

10. Natto.

Les graines de soja fermentées sont riches en natokinase, une enzyme connue pour ses propriétés anticoagulantes. Il prévient les maladies cardiovasculaires.

 

Les enzymes digestives sont dénaturées par la chaleur de la cuisson. Il est donc recommandé de consommer chaque jour au moins une portion de crudités et trois portions de fruits.

Vous pensez qu’il est difficile de maintenir une alimentation saine ?

 

Sources :