Pour conserver correctement les fruits frais, il est essentiel de les stocker dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière du soleil. Certains fruits doivent être conservés au réfrigérateur et d’autres non. Nous vous expliquons comment organiser idéalement votre coupe à fruits afin que vous puissiez profiter pleinement de la saveur et des bienfaits nutritionnels des fruits frais.

 

Le réfrigérateur fut une grande découverte qui a permis d’améliorer la sécurité alimentaire dans les foyers. Depuis plus d’un siècle, il contribue à prolonger la durée de conservation des aliments et à les maintenir frais et en bon état. À basse température, les micro-organismes se développent plus lentement (voire cessent de se développer) et empêchent la fermentation de se produire prématurément. De cette manière, on peut éviter de nombreuses infections et intoxications alimentaires.

 

Cependant, malgré les nombreux avantages des réfrigérateurs, les consommateurs ont de nombreux doutes sur la manière de les organiser correctement et ignorent quel type d’aliments doit y être conservé, pendant combien de temps et lesquels ne doivent pas faire partie de la communauté des aliments réfrigérés.

 

Où conserver les fruits frais ?

Les fruits frais n’échappent pas à cette indécision domestique. La principale maxime est que, pour les conserver en bon état, il est essentiel de les stocker dans un endroit frais et sec, à l’abri de la lumière du soleil. Le réfrigérateur peut être un bon endroit, à condition qu’ils soient placés dans la partie la moins froide et toujours isolés des autres aliments pour augmenter leur durée de conservation.

 

Malgré cela, tous les fruits frais que nous achetons dans les supermarchés ne doivent pas être mis au réfrigérateur si nous voulons qu’ils soient bien conservés. Voici quelques indications plus concrètes sur la manière de conserver chaque fruit pour profiter pleinement de sa saveur et de sa qualité nutritionnelle :

AU RÉFRIGÉRATEUR À TEMPÉRATURE AMBIANTE LES DEUX
(température ambiante pendant quelques jours puis au réfrigérateur)
Baies et fruits des bois : myrtilles, mûres, fraises, framboises

Cerises

Figues

Pomme (plus de 7 jours)

Melon

Ananas

Raisin

Fruits coupés

Pomme (jusqu’à 7 jours)

Melon (il mûrira rapidement)

Ananas, grenade, kaki et papaye

Pastèque (dans un endroit sombre et sec)

Tomate (à l’abri du soleil et de la chaleur)

Avocat

Agrumes : clémentines, pamplemousses, citrons, citrons verts, oranges

Fruits à noyau : nectarines, pêches, prunes, abricots

Kiwi

Mangue

Bananes

Poire

 

Recommandations par type de fruits

Fruits au réfrigérateur :

  • Baies et fruits des bois : les myrtilles, les mûres, les fraises et les framboises sont des fruits très délicats. Ils ne doivent pas être lavés avant d’être prêts à manger. Conservez-les au réfrigérateur dans des récipients secs et couverts. Les sacs en plastique avec de petites ouvertures aideront à garder ces fruits frais plus longtemps, en libérant l’humidité. Au moment de les manger, lavez-les délicatement.
  • Cerises et raisins : conservez-les au réfrigérateur, non lavés et dans leur récipient en plastique, jusqu’à ce qu’ils soient prêts à être lavés et consommés. Les sacs en plastique avec de petites ouvertures permettent de les conserver plus longtemps.
  • Pomme : comme elles produisent de l’éthylène, stockez-les à l’écart des autres produits. Vous pouvez les conserver au réfrigérateur pendant plus d’une semaine.
  • Melon : conservez-le au réfrigérateur, avant même de le couper, pour qu’il ne mûrisse pas trop vite.
  • Ananas : conservez-le à l’envers pendant un ou deux jours au réfrigérateur pour permettre à la douceur de se répandre dans le fruit.
  • Banane : vous pouvez les conserver au réfrigérateur. Elles noirciront, mais ne perdront pas leur qualité nutritive. Si vous les emballez dans du papier journal, vous pouvez éviter que leur peau noircisse.
  • Fruits coupés : réfrigérez tous les produits que vous achetez coupés ou pelés.

 

Fruits à température ambiante :

  • Pomme : comme elles produisent de l’éthylène, stockez-les à l’écart des autres produits. Vous pouvez les conserver au réfrigérateur pendant plus d’une semaine.
  • Melon : vous pouvez le conserver à température ambiante, mais gardez à l’esprit qu’il mûrira plus vite.
  • Ananas : conservez-le à l’envers pendant un jour ou deux à température ambiante pour permettre à la saveur sucrée de se répandre dans le fruit. N’oubliez pas qu’il mûrira plus vite.
  • Pastèque : elle peut être conservée dans un endroit sombre et sec, à l’écart des autres produits. Si vous la coupez, conservez-la au réfrigérateur.
  • Tomates : conservez-les toujours à température ambiante. Le réfrigérateur les fera pourrir rapidement. Placez-les en vrac dans un récipient à l’abri du soleil ou de la chaleur. Lavez-les juste avant de les utiliser.

 

Fruits à température ambiante et au réfrigérateur :

  • Avocat : laissez-les mûrir sur le plan de travail de la cuisine puis conservez-les au réfrigérateur.
  • Agrumes : conservez-les dans un endroit frais et sec et prolongez la durée vie des clémentines, pamplemousses, citrons, citrons verts et oranges en les plaçant dans le bac du bas du réfrigérateur ou dans un filet dans le réfrigérateur.
  • Fruits à noyau : conservez les nectarines, les pêches et les prunes dans un sac en papier sur le plan de travail jusqu’à ce qu’elles soient mûres, puis conservez-les au réfrigérateur. Elles dureront quelques jours de plus.
  • Mangues et poires : elles peuvent mûrir à température ambiante dans un sac en papier et doivent être réfrigérées pour une conservation plus longue.
  • Banane : conservez les bananes vertes hors du réfrigérateur et laissez-les mûrir sur le plan de travail de la cuisine. Si vous les mettez au réfrigérateur, elles peuvent noircir, mais elles ne perdront pas leur qualité nutritive. Si vous les emballez dans du papier journal, vous pourrez éviter que leur peau noircisse.

 

Il faut également garder à l’esprit que les fruits qui se conservent peu de temps (bananes, pêches ou poires) ne doivent pas être placés à côté de ceux à longue conservation (comme les agrumes ou les pommes). D’étranges saveurs pourraient se créer et les fruits s’abîmeraient plus facilement. Et n’oubliez pas le congélateur comme lieu de conservation des fruits. En réalité, la congélation est un moyen rapide de les conserver à leur maturité maximale tout en gardant leurs qualités nutritionnelles.

 

Quoiqu’il en soit, n’oubliez pas l’importance de consommer 3 fruits frais par jour. Vous investirez dans votre santé grâce à leur forte teneur en eau, leur apport en fibres et parce qu’ils sont une source de vitamine C et d’antioxydants. Prenez soin de votre alimentation !

 

Sources :