Le corps a une mémoire. De fait, les muscles se souviennent des exercices de force que nous avons effectués, ce qui les aide à mieux récupérer. Cette mémoire musculaire que nous avons tous peut nous aider à gagner de la masse musculaire, surtout après une période d’inactivité.

Une fracture, une blessure ou une convalescence peuvent nous amener à passer des semaines, voire des mois, au repos, sans bouger.

Heureusement, le corps et nos muscles ont une mémoire pour réussir à mieux guérir.

Ainsi, après une pause, nous pouvons reprendre une activité physique et retrouver du tonus musculaire en moins de temps qu’on ne le pense.

De fait, l’Université du Kentucky a démontré comment les muscles ont une mémoire moléculaire, qui les aide à récupérer rapidement après des pauses prolongées.

 

Qu’est-ce que la mémoire musculaire ?

Tout comme notre cerveau a de la mémoire et nous permet de nous souvenir de moments et d’expériences vécues, les muscles ont également la capacité de retenir des mouvements qu’ils ont exécutés de manière répétée et continue dans le passé.

Jusqu’à récemment, la mémoire musculaire était associée à la capacité de faire du vélo ou du ski, même sans les avoir pratiqués pendant des années. Le corps se souvient de la façon de les faire, mais il ne s’agit pas de mémoire musculaire, car ces souvenirs existent dans les neurones moteurs du cerveau.

La mémoire musculaire est particulièrement présente chez les personnes qui font régulièrement du sport. Si elles doivent s’arrêter temporairement pour une raison quelconque, les athlètes retrouvent rapidement leur forme et il leur est plus facile de reprendre certains exercices.

 

La mémoire musculaire : mythe ou réalité ?

Comme plusieurs études l’ont montré, la mémoire musculaire existe bel et bien.

Lorsque nous faisons de l’exercice, nous développons des fibres musculaires et les informations correspondantes sont stockées dans le noyau de nos cellules musculaires.

Cependant, si nous arrêtons de faire du sport pendant une longue période, les fibres musculaires perdent du volume, mais le noyau des cellules reste stable.

Ainsi, lorsque l’on reprend l’entraînement, il est plus facile de retrouver la masse musculaire perdue.

 

Comment améliorer la mémoire musculaire

Les routines d’entraînement sont responsables du développement de la mémoire musculaire. Une activité physique régulière permet d’améliorer la coordination et les performances.

    • Prendre de la masse musculaire

Pour que nos muscles améliorent leur mémoire, nous devons atteindre une hypertrophie plus importante que celle que nous avions auparavant. En d’autres termes, augmenter la taille des muscles en faisant plus d’exercices de musculation qu’auparavant.

    • Se reposer

Il est nécessaire de laisser du temps entre les séances d’entraînement. La mémoire musculaire dure environ 72 heures, il est donc conseillé de faire du sport, entrecoupé de jours de repos. Ainsi, si vous allez à la salle de sport le lundi, vous devez y retourner le jeudi pour éviter la détérioration musculaire.

 

Comment prévenir l’hypertrophie

Une blessure, une maladie ou un repos obligatoire dû à une cause majeure peuvent vous empêcher de vous entraîner pendant un certain temps.

Cependant, le respect de quelques habitudes simples peut aider à réduire et à prévenir l’hypertrophie (ou perte de masse musculaire).

    • Apport en protéines

Maintenez un apport élevé en protéines, environ 2g par kilo et par jour. Même si vous ne faites pas d’exercice, la synthèse des protéines est stimulée par l’alimentation (poulet, œufs).

    • Surveiller les calories

L’apport calorique doit être égal à la dépense calorique. Un déficit calorique entraîne une perte de masse musculaire. Un excès de calories entraîne une prise de poids.

    • Bouger

À moins que vous n’ayez une limitation physique, vous devriez bouger autant que possible. Tout mouvement réduira l’atrophie musculaire dont vous pouvez souffrir.

 

Qu’est-ce que la mémoire musculaire : existe-t-elle vraiment ?

 

Comme vous pouvez le constater, la mémoire musculaire existe et peut nous aider à retrouver notre condition physique après une période d’inactivité.

Une alimentation riche en protéines favorise également le développement musculaire, tout comme un sommeil suffisant pour permettre aux muscles de récupérer et à l’organisme de retrouver de l’énergie.

 

Sources :