Le bruxisme, communément appelé « grincement de dents », est une maladie dite « silencieuse », qui peut provoquer à long terme une hypersensibilité buccale et des douleurs à la mâchoire en raison de la force exercée sur la mâchoire pendant le sommeil. Il est plus courant qu’on ne le pense et son traitement est simple. Voici comment le traiter.

 

Qu’est-ce que le bruxisme ?

Le bruxisme est une parafonction mandibulaire persistante que l’on appelle communément le grincement de dents. Bien qu’il puisse se produire le jour ou la nuit, il se produit le plus souvent pendant le sommeil et est lié au stress, de sorte qu’il est souvent difficile à contrôler.

La cause du bruxisme est que les personnes qui en souffrent serrent leurs dents supérieures contre leurs dents inférieures et les font bouger d’avant en arrière et vice versa. Ce mouvement, la plupart du temps inconscient, provoque une usure des dents qui peut déclencher d’autres problèmes buccaux. En effet, les dents exercent une pression excessive sur les muscles, les tissus et les structures de la mâchoire.

 

Les symptômes du bruxisme

Le bruxisme consiste essentiellement à serrer les dents pendant notre sommeil. Cette pression peut être causée par certains facteurs externes. Selon une étude publiée par la Bibliothèque nationale de médecine des États-Unis (NCBI), plusieurs experts estiment que le mode de vie contemporain, l’environnement de travail, l’alimentation et les habitudes quotidiennes influencent la situation psycho-émotionnelle du patient et peuvent provoquer une pression inconsciente sur les dents pendant le sommeil.

Parmi les autres symptômes, il est possible d’identifier le bruxisme avec :

  • Le stress.
  • L’anxiété.
  • La dépression.
  • Les douleurs aux oreilles.
  • Les maux de tête.
  • La sensibilité musculaire.
  • La sensibilité aux choses chaudes, froides et sucrées.
  • Les troubles alimentaires.
  • La douleur et/ou l’inflammation de la mâchoire.
  • L’insomnie.

 

Comment traiter le bruxisme

Les traitements contre le bruxisme sont avant tout axés sur la réduction de la douleur, la prévention de l’usure des dents en évitant le grincement et les dommages permanents à la mâchoire.

Plaque occlusale

Les plaques occlusales et les protecteurs buccaux sont les traitements les plus courants. Elles consistent en la conception d’une prothèse dentaire qui empêche les dents d’entrer en contact les unes contre les autres en les maintenant séparées. Il s’agit généralement de prothèses à porter la nuit, qui détendent la mâchoire et empêchent l’usure. Le matériau utilisé est l’acrylique dur, bien qu’il existe aussi des matériaux souples.

Toxine botulique

La toxine botulique, communément appelé « botox », a fait irruption depuis quelques années dans le traitement du bruxisme. Elle est appliquée en ambulatoire par de petites injections dans les muscles moteurs de la mâchoire. Cela réduit les contractions involontaires, mais sans affecter la capacité à mastiquer, et détend la mâchoire pour empêcher le grincement des dents.

Rééducation prothétique

Ce n’est pas le traitement le plus courant, mais il n’est pas non plus exclu, notamment pour les cas d’usure avancée de certaines dents due au bruxisme. Dans ces cas, lorsque la longueur de la dent a été réduite, affectant l’articulation temporo-mandibulaire, il est recommandé de rééduquer les dents de façon prothétique afin de retrouver la position idéale de l’articulation.

Bruxisme avec des bagues

L’orthodontie peut également être un traitement contre le bruxisme. De fait, le traitement du bruxisme avec un appareil dentaire permet d’aligner les dents. De cette façon, les mâchoires supérieure et inférieure ne se heurtent pas l’une contre l’autre. Il est possible alors d’atténuer les effets du bruxisme ou de l’éliminer progressivement.

Auto-massage et bruxisme

Une autre option consiste à effectuer un auto-massage de la mâchoire avec nos propres mains. Pour ce faire, placez le bout de vos pouces sur vos pommettes et faites-les glisser vers vos oreilles. Puis, du bout de l’index et du pouce, faites des mouvements circulaires sur l’os de la mâchoire. Pour localiser les os, serrez les dents, car ainsi ils ressortent. Une fois localisés, faites un auto-massage circulaire dans le sens des aiguilles d’une montre, puis l’inverse.

D’autre part, le bruxisme n’est généralement pas traité par des médicaments, car la plupart du temps ceux-ci n’offrent pas de résultats, mais il existe des cas où le dentiste lui-même peut prescrire des relaxants musculaires ou un certain type de médicament anti-stress.

 

Sources :

  • Scielo
  • Clinique Mayo
  • NCBI