Le lundi sans viande est un mouvement alimentaire mondial qui préconise de ne pas manger de viande le premier jour de la semaine. Pour le bien de la santé humaine et de la planète. En ajoutant davantage de légumes dans nos assiettes, nous pouvons améliorer notre bien-être et celui de la Terre.

Le #Lundi sans viande (Meatless Monday) est une tendance alimentaire mondiale qui encourage les personnes à « végétaliser » leur alimentation. Elle propose de faire le choix de ne pas manger de viande le premier jour de la semaine afin d’améliorer leur propre santé et celle de la planète.

Cette initiative, qui a vu le jour il y a plus de 18 ans, repose sur l’idée que rendre notre alimentation plus verte et plus saine peut prévenir de nombreux maux et contribuer à la durabilité de la planète.

 

Le lundi sans viande, c’est quoi ?

Le lundi sans viande est un mouvement mondial qui encourage les personnes à réduire la viande dans leur régime alimentaire pour leur propre santé et celle de la planète.

La campagne a été lancée en 2003 par Sid Lerner, le fondateur de la campagne Lundi sans viande, en partenariat avec le Johns Hopkins Center for a Livable Future.

Le message de la campagne est clair : « ne pas manger de viande au moins une fois par semaine ». Selon les experts, le lundi est le jour le plus propice, car les personnes sont plus ouvertes aux changements positifs.

Ainsi, commencer chaque semaine en pratiquant le lundi sans viande peut conduire à manger plus de fruits et de légumes le reste de la semaine.

 

Les avantages de manger moins de viande

La production de bétail (qui répond à la forte demande de viande) a une influence négative sur les émissions de gaz à effet de serre, l’empreinte hydrique, la pollution de l’eau et la pénurie d’eau, selon une étude de l’université Rovira i Virgili (Barcelone).

En ce qui concerne la santé humaine, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a déclaré en 2015 que la viande rouge était un cancérogène probable pour l’homme et que la consommation de viande transformée était cancérogène.

Ainsi, la réduction de la consommation de viande et l’augmentation de la consommation de légumes peuvent contribuer à réduire l’incidence des maladies chroniques, à préserver les ressources en eau et en terre et à lutter contre le changement climatique.

À cet égard, les Nations unies ont désigné 2021 comme l’Année internationale des fruits et légumes dans le but de sensibiliser aux avantages nutritionnels de la consommation de fruits et légumes, et de promouvoir des régimes et des modes de vie équilibrés et sains.

 

Comment commencer les lundis sans viande

Commencer le programme « Lundi sans viande » est très simple. Il suffit d’inclure quelques plats végétariens et végétaliens. Voici six étapes pour vous aider à démarrer.

1. Engagez-vous.

Parlez aux membres de votre famille qui vivent avec vous de la santé, de l’environnement et de l’économie. Convainquez-les de vous rejoindre.

2. Organisez la famille.

Fixez une date de début et prévoyez une période d’essai (peut-être un mois) pour que chacun puisse s’adapter. Prévoyez quatre à cinq repas sans viande par mois.

3. Achetez juste assez.

Achetez les aliments frais dont vous aurez besoin, un peu à l’avance et suivez une liste. Ainsi, vous ne ferez pas d’achats excessifs et vous économiserez du temps et de l’argent.

4. Soyez inspiré.

Préparez les recettes le dimanche (ou au moins les bases, comme le riz, le quinoa ou les légumes secs). Ainsi, le repas sera plus rapide à préparer et vous ne le remplacerez pas par des produits moins sains.

5. Partagez le progrès.

Profitez des communautés numériques de #Lundisansviande et apprenez des autres. Parlez-en avec vos amis. S’ils vous voient bien faire, ils ne manqueront pas de vous rejoindre.

 

Recettes faciles sans viande

Pâtes aux champignons végétaliennes.

Faites cuire 400 g de spaghetti dans de l’eau salée. Égouttez et mettez de côté. Pendant ce temps, faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une poêle, ajoutez 1 oignon et 280 g de shiitake et faites sauter pendant 5 min. Ajoutez 2 gousses d’ail hachées et ½ cuillère à café de paprika fumé. Versez 160 ml de bière et laissez reposer pendant 2 minutes. Ajoutez 250 ml de crème et assaisonnez avec du sel et du poivre. Mélangez les pâtes avec la sauce.

Salade de haricots et de quinoa.

Rincez 1 tasse de quinoa, faites-le cuire et mettez-le de côté. Pour la vinaigrette, mélangez ¼ de tasse d’huile d’olive, le vinaigre, le jus d’orange, le cumin et le sel. Dans un grand bol, mélangez le quinoa, 1 mangue hachée, 1 avocat, 1 oignon et 1 poivron en dés, 1 tasse de haricots en conserve et la coriandre. Versez la vinaigrette sur la salade et remuez délicatement.

Ratatouille facile.

Faites chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, ajoutez 2 aubergines en dés et réservez. Ajoutez 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et faites sauter 3 courgettes en dés et mettez de côté. Faites ensuite sauter 2 poivrons rouges, 2 oignons et 2 gousses d’ail hachées. Ajoutez 250 g de tomates poires et 1 cuillère à café de vinaigre. Ajoutez les légumes frits, les tomates, le basilic et le thym, et laissez mijoter pendant 30 minutes.

 

Riz brun au miso et au brocoli.

Faites cuire 3 tasses de riz et mettez-les de côté. Préparez la sauce : 1/2 cuillère à soupe d’huile, 3 cuillères à soupe de soja, 4 gousse d’ail hachées, du gingembre râpé et 1/2 cuillère à soupe de miso. Mettez 2 tasses de brocoli dans le four et faites-les rôtir pendant 5 minutes. Dans un wok, ajoutez l’huile, 2 tasses de champignons et ½ oignon, et faites cuire 6 min. Ajoutez 2 cuillères à soupe de beurre végétalien et la sauce. Incorporez le riz et le brocoli.

Comme vous pouvez le constater, tout le monde peut participer à l’opération Lundi sans viande. Il vous suffit d’éliminer tout type de viande de votre assiette un jour par semaine. Parce que si vous voulez changer le monde, commencez par votre assiette !

 

Sources :