Le TacFit est un nouveau mode d’entraînement de haute intensité qui combine force, mobilité et endurance mentale. En outre, il favorise la perte de poids et le développement musculaire. Cet entraînement très complet prépare votre esprit et votre corps à relever tous les défis.

 

Qu’est-ce que le TacFit ?

Le TacFit (Tactic Fitness) est un système d’entraînement, créé par Scott Sonnon, champion du monde d’arts martiaux mixtes, qui met l’accent sur la forme et la technique de l’exercice pour aider à gérer les situations physiquement difficiles et très stressantes. Non seulement vous entraînez vos muscles, mais aussi la mobilité de votre corps et le contrôle de votre esprit.

Le conditionnement comprend des exercices de force et de mobilité, souvent effectués sous forme d’un circuit, et comprend des stratégies de récupération du rythme cardiaque entre les exercices. Les exercices sont réalisés avec des kettlebells, des barres, des ballons médicinaux, des barres à tractions, des anneaux de gymnastique, des caisses de pliométrie et le poids du corps lui-même.

Avec cet entraînement, vous travaillez la partie anabolique (développement musculaire) ; catabolique (combustion des graisses) ; métabolique (construction de l’énergie). Selon ses partisans, ce système développe la résistance et l’agilité, augmente la stabilité, améliore la prévention des blessures et accroît la force, la mobilité et la flexibilité.

 

Différences entre TacFit et Crossfit

Le Crossfit et le TacFit partagent certaines caractéristiques. Les deux types d’entraînement comprennent des circuits avec de multiples exercices pour améliorer votre condition physique. Mais il s’agit de deux pratiques sportives différentes.

    • Le TacFit alterne des séances qui permettent une meilleure récupération et le développement de l’endurance mentale, ce qui n’est pas le cas du Crossfit.
    • Dans le TacFit, contrairement au Crossfit, ce n’est pas tant le nombre d’exercices qui est important, mais plutôt la technique.
    • Le Crossfit combine des exercices intenses, plus il y en a, mieux c’est, dans le but d’augmenter la puissance physique ; le TacFit, quant à lui, se concentre sur la récupération rapide après l’exercice pour relever le défi de la performance.
    • Les priorités du TacFit sont, dans cet ordre : la santé, la performance et l’esthétique. Nous n’avons pas à pousser notre effort physique jusqu’à la limite.
    • La technique est la clé dans le TacFit, au-delà de la vitesse, en portant plus ou moins de poids et en faisant plus ou moins de répétitions.
    • Dans le TacFit, la respiration est cruciale pour la récupération entre chaque séquence.

 

Routine d’exercices de TacFit

Un entraînement de TacFit consiste en 20 minutes d’exercices intenses, avec 20 minutes supplémentaires qui comprennent des exercices d’échauffement et des exercices à la fin de refroidissement compensatoire et personnalisé. Toutes les séances d’entraînement de TacFit comprennent un entraînement par intervalles à haute intensité et des périodes de récupération proactives.

Bien que les séances de TacFit puissent varier en fonction de la zone du corps sur laquelle on travaille, la plupart d’entre elles suivent une structure en trois parties. En effet, il s’agit d’un sport qui est inclus dans les programmes d’entraînement circulaire, connus sous le nom anglais de circular strength training system :

1. Conditionnement physique ou mobilité fonctionnelle.

Il fait travailler la force musculaire et comprend l’utilisation de cordes, d’haltères, de kettlebells, d’exercices en suspension avec le TRX, etc. Cela comprend des exercices tels que des pompes, des squats, des planches et d’autres exercices fonctionnels que l’on peut effectuer avec le poids du corps ou l’équipement mentionné ci-dessus.

2. Flexibilité articulaire.

L’objectif est d’améliorer la mobilité du corps afin de pouvoir effectuer des entraînements de plus en plus complexes.

Pendant 20 minutes, on réalise des sessions d’exercices très intenses qui comprennent 6 mouvements : heave (haut et bas) ; surge (avant et arrière) ; sway (droite et gauche) ; roll (mouvement de la taille et des épaules) ; yaw (rotation du corps) et pitch (flexion et extension des hanches). On combine des routines d’autres disciplines, comme les arts martiaux, le culturisme ou diverses techniques de combats militaires.

3. Contrôle de l’esprit.

Ce travail vise à pouvoir garder son calme dans des situations de risque et de stress. On utilise diverses postures de prasara yoga pour aider à mieux connaître son corps. La relaxation compense l’exercice physique par la respiration et la méditation.

Comme vous pouvez le constater, ce type d’entraînement est très exigeant et nécessite une préparation physique préalable. Pratiquez-le avec prudence et en suivant les instructions d’un entraîneur, qui vous orientera vers la technique la plus adaptée à votre forme.

 

Sources :

  • TacFitAcademy
  • TacFit