La rétinopathie diabétique est une complication du diabète et l’une des principales causes de cécité. Elle survient lorsque le diabète endommage les petits vaisseaux sanguins de la rétine, qui est le tissu photosensible à l’arrière de l’œil. Pour avoir une bonne vision, la rétine doit être intacte.

 

Toutes les personnes atteintes de diabète de type 1 et de type 2 ont des risques d’en souffrir. Par conséquent, un examen complet de la vue avec les pupilles dilatées doit être effectué au moins une fois par an. Entre 40 et 45 % des personnes atteintes de diabète, y compris les femmes enceintes atteintes de diabète gestationnel, présentent un certain degré de rétinopathie diabétique.

 

Les symptômes de la rétinopathie diabétique touchent habituellement les deux yeux. Au début, aucun changement dans la vision n’est perceptible. Mais avec le temps, la rétinopathie diabétique peut s’aggraver et causer la cécité. Au fur et à mesure qu’elle s’aggrave, apparaissent des symptômes tels que :

 

  • Un nombre accru de mouches volantes
  • Vision floue
  • Vision qui passe d’une vision floue à une vision claire
  • Voir des zones blanches ou sombres dans le champ de vision
  • Mauvaise vision nocturne
  • Remarquer que les couleurs sont atténuées ou éteintes
  • Perte de la vision

 

Il existe deux types de rétinopathie diabétique :

 

La rétinopathie diabétique précoce: Il s’agit de la forme la plus courante et on l’appelle aussi rétinopathie diabétique non proliférante. Dans ces cas, les parois des vaisseaux sanguins de la rétine s’affaiblissent et de petites protubérances apparaissent sur la paroi de l’artère (micro-anévrismes) qui déversent du liquide et du sang dans la rétine. La rétinopathie diabétique non proliférante peut évoluer de légère à grave à mesure que le nombre de vaisseaux sanguins bloqués augmente.

Les fibres nerveuses de la rétine risquent de commencer à s’enflammer. Parfois, la partie centrale de la rétine (macula) commence à s’enflammer (œdème maculaire), une affection qui nécessite un traitement.

 

La rétinopathie diabétique avancée: La rétinopathie diabétique peut évoluer vers ce type plus grave, connu sous le nom de « rétinopathie diabétique proliférante ». Dans ce type de rétinopathie, les vaisseaux sanguins endommagés se ferment, entraînant la formation de nouveaux vaisseaux sanguins anormaux et la perte de sang dans la substance claire et gélatineuse qui occupe le centre de l’œil (le vitré).

En conséquence, des décollements de la rétine et une pression intraoculaire élevée avec lésions du nerf optique (glaucome) se produisent parfois.

 

Le traitement de la rétinopathie diabétique

 

Dans l’ensemble, le traitement du diabète en maintenant la glycémie et la tension artérielle à des niveaux sains, peuvent stopper la perte de vision. Une alimentation saine et la prise de médicaments peuvent également aider.

Les injections de médicaments dans les yeux aident à diminuer le gonflement de la macula, ce qui ralentit la perte de vision et peut améliorer la vision.

La chirurgie au laser peut être utilisée pour aider à sceller les vaisseaux sanguins touchés par des pertes. Cela peut aussi diminuer le gonflement de la rétine.

Dans le cas de la rétinopathie diabétique proliférante avancée, votre ophtalmologiste peut vous recommander une chirurgie appelée vitrectomie, qui consiste à retirer le corps vitré et le sang des vaisseaux anormaux à l’arrière de l’œil.

 

Comment éviter de perdre la vue à cause de la rétinopathie diabétique ?

 

  • Demandez à votre médecin comment contrôler le taux de sucre dans le sang. Un taux élevé de sucre dans le sang endommage les vaisseaux sanguins de la rétine. Cela entraîne une perte de vision.
  • Faites de même en cas d’hypertension artérielle ou de problèmes rénaux.
  • Visitez votre ophtalmologiste régulièrement pour réaliser des examens oculaires avec la pupille dilatée. La rétinopathie diabétique peut être détectée avant que vous ayez des problèmes de vision.
  • Si vous remarquez des changements dans la vision d’un œil ou des deux yeux, avertissez-en immédiatement votre ophtalmologiste.
  • Cherchez un traitement pour la rétinopathie diabétique le plus tôt possible. C’est la meilleure façon de prévenir la perte de vision.
  • Si vous fumez ou consommez d’autres types de tabac, demandez à votre médecin de vous aider à arrêter de fumer. Le tabagisme augmente le risque de diverses complications du diabète, comme la rétinopathie diabétique.