Se peser semble être un geste simple. Vous montez sur la balance, vous lisez le nombre qui s’affiche  et vous en descendez. Mais ce n’est pas si facile. Vous devez savoir à quelle fréquence vous peser, comment le faire et connaître les facteurs qui font fluctuer votre poids. Voici quelques conseils pour vous aider à le faire correctement.

Lorsque nous avons pour objectif de perdre du poids ou de nous maintenir tel que nous sommes, nous suivons généralement un programme pour y parvenir, qui va certainement au-delà du simple fait de compter les calories des aliments et de se peser pour suivre les progrès.

Ce n’est pas parce que nous montons sur une balance que nous l’utilisons de manière productive et qu’elle nous donne des informations précieuses (comme le nombre de calories que nous devrions consommer par jour). Les experts s’accordent à dire que si nous voulons obtenir des données précises, nous ne devrions pas l’utiliser quand et comme nous le voulons.

 

Comment et quand se peser correctement

La balance peut être un outil utile pour atteindre vos objectifs en matière de santé. Il en existe de plusieurs types (analogiques ou numériques) et avec des fonctions diverses. Il en existe qui mesurent, en plus du poids, le pourcentage de graisse corporelle ou le rythme cardiaque. Mais, pour contrôler son poids, il suffit d’avoir une bonne balance numérique, qui indique les kilos de manière claire et précise.

Si nous voulons obtenir des informations précises et utiles, il est conseillé de savoir quand et comment nous peser. Voici quelques lignes directrices qui peuvent nous aider :

    • Pesez-vous une fois par semaine.

Selon la Harvard School of Health, trop se soucier du poids sur la balance peut avoir l’effet inverse. Cependant, se peser une fois par semaine (toujours à la même heure) peut vous aider à contrôler votre poids sans être obsédé par celui-ci. Faites-le toujours le même jour de la semaine, car votre poids peut changer si vous vous pesez une fois le vendredi et une autre fois le lundi.

    • À la première heure du matin.

Le meilleur moment pour se peser est le matin, après être allé aux toilettes et sans vêtements. Une étude publiée dans l’International Journal of Obesity indique que les vêtements peuvent peser jusqu’à un kilo. Le matin, votre corps a eu le temps de digérer et de traiter les aliments. Le poids fluctue au cours de la journée, il n’est pas le même le matin que l’après-midi, après avoir mangé.

    • Pesez-vous toujours de la même façon.

Si un jour vous vous pesez sans vêtements, la semaine suivante vous devez faire de même, sinon vous modifiez une variable qui changera le résultat. Si vous vous pesez habillé la deuxième fois, vous pèserez probablement plus, mais cela ne signifie pas que vous avez pris du poids. Si vous vous pesez habillé, essayez de vous peser dans les mêmes vêtements à chaque fois.

    • Placez la balance sur le sol.

Évitez de la placer sur un tapis ou sur une surface inclinée ou molle, car elle peut vous donner une lecture inexacte et fausse. Posez-la sur une surface plane, régulière et antidérapante.

    • Utilisez toujours la même balance.

Toutes les balances ne sont pas identiques, donc si vous vous pesez sur celle que vous avez à la maison, faites-le toujours sur celle-ci. Si vous le faites un autre jour à la salle de sport ou à la pharmacie, il est probable que les chiffres ne correspondent pas en raison des différences de sensibilité et de calibrage. La façon la plus simple de la calibrer est de la régler sur 0 kilo sans rien dessus.

    • Maintenez votre posture.

Une fois sur l’appareil, tenez-vous droit et restez immobile, en répartissant votre poids de manière égale sur vos deux pieds.

 

Les aspects qui peuvent modifier votre poids

Votre poids peut varier jusqu’à un kilo et demi en fonction de plusieurs facteurs :

    • Ce que vous buvez.

Pendant la journée, votre consommation de liquides peut affecter l’aiguille sur la balance. Vous pouvez peser un kilo de plus la nuit, mais cela ne signifie pas nécessairement que vous avez pris du poids – vous le perdez très probablement par l’urine et la sueur.

    • Votre cycle menstruel.

Si vous êtes une femme, il est préférable de ne pas vous peser si vous avez vos règles, car pendant ces jours-là, vous retenez plus de liquides, ce qui signifie que vous pouvez peser un à trois kilos de plus.

    • Si vous avez fait du sport ou non.

Si vous vous pesez après avoir fait de l’exercice physique, vous perdez des liquides, par conséquent, la balance vous indiquera un résultat inférieur au résultat réel. Essayez de le faire avant un entraînement ou une activité physique intense.

Le poids n’est pas la chose la plus importante pour être en bonne santé. D’autres facteurs, tels que la masse musculaire et la graisse corporelle, doivent être pris en compte dans l’évaluation de la condition physique générale. L’essentiel est de se sentir bien, d’être physiquement actif et d’avoir une alimentation équilibrée.

 

Sources :

  • Harvard Medical School
  • International Journal of Obesity