Le ski, en plein hiver, tonifie le corps et améliore notre humeur. Découvrez les avantages de ce sport.

 

Activité millénaire

 

Le ski consiste à patiner ou à descendre avec des patins longs, légers et élastiques, en un temps rapide en suivant un tracé marqué. Cette activité, datant d’au moins 6 000 ans, a été longtemps pratiquée dans les pays nordiques comme moyen de transport et de chasse.

 

Ce n’est qu’au XIXe siècle que le ski en tant que sport est arrivé en Europe grâce aux Norvégiens.

 

Les avantages des sports de neige

 

Pour les amateurs de sport, l’un des attraits de l’hiver est l’arrivée de la neige dans les montagnes. Beaucoup de passionnés choisissent cette période pour pratiquer des activités de plein air, comme le ski ou le snowboard.

 

Ces sports d’hiver ont de multiples bienfaits pour notre bien-être :

 

Ils améliorent l’humeur : ils offrent une dose supplémentaire de bonne humeur et améliorent notre estime de soi, qui peut être un peu basse (en raison du plus grand nombre d’heures d’obscurité ou de temps passé à la maison), ce qui évite ainsi la tristesse.

 

Ils revitalisent : ils se pratiquent dans un environnement naturel, loin du bruit et de la pollution de la ville, nous apportant air pur, contact avec la nature et une plus grande exposition aux rayons du soleil.

 

Travail musculaire : ces modalités nécessitent le travail d’un grand nombre de muscles, de l’abdomen, au dos, aux épaules et aux jambes, car ils sont en flexion et extension constante.

 

Ils sont bons pour le cœur : il s’agit d’un exercice de résistance d’intensité modérée qui favorise le système cardiovasculaire et respiratoire.

 

Ils améliorent l’équilibre : en plus d’entraîner la coordination entre les bras et les jambes, ils améliorent le sens de l’équilibre.

 

Ils brûlent des calories : il s’agit d’une discipline très complète, également cardiovasculaire, qui élimine les calories de l’organisme, ce qui permet d’atteindre un poids sain.

 

Ils fédèrent : leur pratique peut être bénéfique pour les enfants, les parents, les familles et les amis, tout en favorisant des valeurs telles que le travail d’équipe, la solidarité et une compétition saine.

 

Les différents types de ski

 

Bien qu’il existe de nombreux types, le ski classique se divise en deux branches : le ski de fond et le ski alpin.

 

Ski de fond : c’est le type de ski le plus ancien, dont les mouvements s’effectuent sur un terrain plat et vallonné, et qui peut même être utilisé pour escalader des terrains légèrement raides. Il est accessible à presque tout le monde, car il s’agit d’un sport d’intensité moyenne.

 

Ski alpin : c’est la discipline la plus populaire, qui consiste à descendre des montagnes enneigées à l’aide des skis. L’ascension de la piste se fait par une remontée mécanique. C’est un exercice plus intense, la descente est rapide et peut conduire à un plus grand nombre d’accidents, si les précautions nécessaires ne sont pas prises.

 

Snowboard : il s’agit d’un sport plus extrême qui s’apparente au ski alpin, car il consiste à glisser sur des pistes sur une planche de snowboard. De la même manière, la pratique nécessite une préparation préalable pour éviter d’éventuels accidents.

 

Comme vous pouvez le constater, le ski est une activité qui peut vous aider à améliorer votre santé physique et mentale : il vous rendra plus fort et plus agile, et le contact avec la nature vous réconfortera.

 

En prenant les mesures de sécurité nécessaires, votre prochaine virée à la neige peut devenir une expérience saine, amusante et excitante.

 

Le ski nous ouvre un monde de sensations. Oserez-vous y entrer ?

 

Sources :

 

Real Federación Española de Deportes de Invierno

Federación Internacional de Ski

Revista Solo Nieve