Le canyoning consiste à descendre à travers des torrents et des rivières. Une activité qui nous permet de profiter de la nature d’une manière passionnante. Nous vous expliquons en quoi consiste ce sport et de quel matériel de base nous avons besoin.

 

Qu’est-ce que le canyoning ?

 

La descente de canyon ou canyoning consiste à descendre à pied ou à la nage des canyons, des torrents ou des rivières de montagne. Ce sport d’aventure assure une expérience passionnante et c’est un cadeau pour les amoureux de la nature, car il vous permet de visiter des régions d’une grande beauté.

 

Dans sa pratique, nous devons tenir compte d’un certain nombre de facteurs :

 

Le débit. Nous pouvons choisir des parcours avec peu ou pas de débit. La période de l’année et la quantité de précipitations déterminent le niveau d’eau et, par conséquent, la difficulté. L’été est l’un des meilleurs moments pour pratiquer ce sport. Il est conseillé de le faire en groupe.

 

– Les caractéristiques de la zone. Les endroits avec beaucoup de végétation demandent beaucoup de force dans les bras, le dos et les jambes. La rivière sert de support physique, ainsi que les matériaux géologiques qu’elle traverse, sa topographie et les processus d’érosion. La difficulté du canyoning, comme pour l’alpinisme et la spéléologie, dépendra de la région choisie. Il existe des canyons avec un très haut niveau d’exigence et d’autres plus faciles.

 

Canyoning multidisciplinaire

 

D’un point de vue sportif, le canyoning combine différents sports. Il nous permet de pratiquer des activités telles que l’escalade, la randonnée et la natation. Dans la plupart des cas, le dénominateur commun est l’eau.

 

C’est un excellent exercice pour améliorer l’endurance musculaire et cardiovasculaire. Mais aussi la souplesse et la force. Bref, il s’agit d’une pratique sportive qui implique une forte usure et qui brûle des calories. C’est pourquoi, avant de faire du canyoning, si nous ne sommes pas un minimum capables de le pratiquer, nous devons nous préparer et même demander l’aide d’un expert ou d’un guide.

 

 

 

 

Matériel de base pour le canyoning

 

Faire du canyoning en toute sécurité pour votre plus grand plaisir, c’est se munir d’un équipement adapté :

 

Néoprène. La combinaison nous protège de l’hypothermie, des coups et des égratignures. En général, l’eau dans laquelle on pratique est très froide, il est donc recommandé de porter une combinaison de plongée de 5 millimètres d’épaisseur.

Sac étanche à l’eau. Si nous descendons un canyon avec beaucoup d’eau, un sac imperméable nous permettra de garder notre nourriture et nos vêtements secs. La plupart d’entre eux sont en PVC et sont très résistants. Ils sont également utilisés pour protéger d’autres objets tels que les appareils photos et autres accessoires.

 

Bottes. Elles sont essentielles sur le sol mouillé et glissant sur lequel nous allons nous déplacer. Les semelles doivent être très adhérentes et renforcées.

 

Harnais. Il doit être spécifique aux canyons (anneau ventral surélevé, porte-matériels résistants…). Il sera également léger et fabriqué avec des matériaux qui n’absorbent pas beaucoup l’eau.

 

Bottillons. Ils protègent nos pieds et les gardent au sec et au chaud.

 

Corde statique. Elle est très résistante, ne pèse pas trop lourd et est très maniable.

 

Casque. Nous pouvons utiliser un casque d’escalade parce que la protection qu’ils doivent offrir dans les deux sports est similaire. Un casque en polycarbonate durera plus longtemps qu’un casque en polystyrène.

 

Descendeur. Il en existe des spécifiques pour pratiquer le canyoning. Ils doivent avoir une capacité de freinage et des options de blocage.

 

En plus de ce matériel, nous emporterons d’autres fournitures caractéristiques pour se rendre en montagne : trousse de premiers secours, nourriture, eau et téléphone portable.

 

Autres sports d’aventure

 

Les sports d’aventure sont ceux qui comportent un certain niveau de risque. La plupart d’entre eux se pratiquent à l’extérieur et exigent des actions intenses. Certains d’entre eux sont :

 

Parachutisme. Il consiste à sauter d’un avion à une certaine altitude et à effectuer des mouvements acrobatiques en chute libre.

 

Parapente. Il s’agit d’une variante du parachutisme qui se caractérise par la descente de montagnes aux pentes abruptes. La sécurité de ce sport est très élevée par rapport aux autres disciplines d’aventure.

 

Rafting. Il consiste à descendre une rivière sur un bateau de rafting. Il offre du plaisir et de l’adrénaline.

 

Plongée. Elle se pratique principalement à des fins récréatives, bien qu’elle comporte de nombreux aspects techniques qu’il faut connaître avant de la pratiquer.

 

Toutes ces activités impliquent de la vitesse, de la hauteur, un haut niveau d’effort physique et un équipement spécialisé. Elles peuvent être compétitives ou non. Dans la plupart des cas, il s’agit de sports individuels et non de sports d’équipe.

 

Si vous êtes passionné de nature et amoureux de l’aventure, nous vous invitons à pratiquer l’un de ces sports, toujours en compagnie d’un expert. N’oubliez pas que mieux vous serez préparé et conseillé, meilleure sera l’expérience.