Sa faible teneur en matières grasses et sa haute teneur en protéines font de cette viande blanche un aliment très recommandé pour l’organisme. De plus, il offre de nombreuses possibilités dans la cuisine.

 

Valeur nutritionnelle du blanc de dinde

 

Les viandes blanches sont le poulet, la dinde, le lapin et certaines parties du porc. On les appelle ainsi parce qu’elles contiennent moins de fer que la viande rouge, ce qui leur donne une couleur plus pâle. Ces viandes sont les plus recommandées par les nutritionnistes parce qu’elles contiennent moins de gras.

 

Ainsi, la dinde est un aliment riche en protéines de qualité et en vitamines B. Dans 100 grammes de blanc de dinde, on trouve une composition nutritionnelle riche et variée :

 

Calories               100 (Kcal)

Eau                        75 (g)

Protéines            24,12 (g)

Graisses              0,99 (g)

Fer                         1 (mg)

Calcium                8 (mg)

Zinc                       1,80 (mg)

Phosphore         222 (mg)

Potassium          333 (mg)

Sodium                46 (mg)

Vitamine B12     0,52 (mcg)

Cholestérol        45 (mg)

 

Combien de calories par tranche le blanc de dinde contient-il ?

 

Le principal composant du blanc de dinde est l’eau (75 %), ce qui en fait un produit contenant peu de calories (100 kcal pour 100 g). C’est moins que le blanc de poulet, la longe de porc et le veau maigre.

 

Comme il contient peu de graisses et une teneur élevée en protéines, le blanc de dinde est idéal pour tous, mais surtout pour ceux qui veulent perdre du poids et pour ceux qui font beaucoup de sport et qui aspirent à gagner du muscle.

 

Propriétés du blanc de dinde

 

Vitamine B12 : les aliments d’origine animale (comme la dinde) sont riches en vitamine B12 (cobalamine), nécessaire à la formation des globules rouges (avec le fer et l’acide folique), améliorent la santé cardiaque, empêchent une mauvaise circulation et préviennent l’anémie.

 

Protéines précieuses : c’est une source exceptionnelle de protéines de haute valeur biologique, très appréciées pendant l’enfance, l’adolescence et la grossesse, des étapes durant lesquelles un apport plus important de cet élément nutritif est nécessaire.

Minéraux précieux : bien qu’elle contienne moins de fer que la viande rouge, la dinde est toujours une bonne source de ce minéral. Elle possède également une forte teneur en zinc, qui intervient dans la minéralisation des os et des organes reproducteurs.

 

Peu de purines : un excès de ces composants peut augmenter l’acide urique dans le sang, qui peut s’accumuler dans les articulations et provoquer la goutte. La dinde est pauvre en purines, elle est donc bénéfique pour les personnes ayant des problèmes d’obésité, d’hyperuricémie ou de foie gras.

 

Vitamine B3 : sa haute teneur en niacine ou vitamine B13 en fait un aliment presque indispensable dans notre panier. Cette vitamine fournit de l’énergie, nourrit le cerveau, améliore la circulation sanguine et maintient la peau en bonne santé.

Comment le blanc de dinde est-il préparé ?

 

Grill et four : ce sont les options les plus recommandées pour manger du blanc de dinde, car ces types de cuisson n’ajoutent presque pas de calories à l’aliment.

 

En sauce : utilisez le moins d’huile d’olive possible, assaisonnez la viande avec des épices ou ajoutez du vin blanc si vous voulez qu’elle soit juteuse.

 

Plus juteux : pour qu’ils ne sèchent pas en bouche, les morceaux peuvent être marinés avec du jus de citron, de l’huile et des épices. Laissez mariner la viande pendant 2 heures avant la cuisson.

 

Servez-le avec des légumes : mangez du blanc de dinde avec des aliments antioxydants comme des légumes, des fruits et des herbes aromatiques dans le même repas.

 

Quelle est le meilleur blanc de dinde ?

 

Optez pour la cuisse et le faux-filet plutôt que pour la poitrine.  La viande maigre de dinde ne doit pas être confondue avec les dérivés de dinde tels que la charcuterie, les saucisses ou les burgers de dinde.  Ces produits transformés ne sont pas aussi sains que vous le pensez, en raison de leur teneur élevée en additifs, en gras saturés et en sel.

 

De plus, l’Organisation des Consommateurs et Utilisateurs a dressé une liste sur son site Internet des meilleures marques de blanc de dinde, commercialisées en tranches et sous emballages plastiques. Avant tout, il est important de regarder l’étiquette et de choisir un produit qui contient plus de 50 % de dinde.

 

Rappelez-vous que vous pouvez manger de la viande blanche 3 ou 4 fois par semaine. Bien qu’il soit pratique d’en inclure dans nos menus, plus il y a de légumes et de fruits, mieux c’est.

 

Sources :

 

Fundación Española de Nutrición

Organización de Consumidores y Usuarios

Revista de Salud y Bienestar Web Consultas